Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

Cinquatenaire-du-tchad.jpg

Cinquantenaire de l’indépendance

Paix et réconciliation nationale, les maîtres-mots

 

Comme la plupart des pays de l’Afrique subsaharienne, le Tchad célèbrera, le 11 janvier 2011, le 50e anniversaire de son accession à la souveraineté internationale. Initialement prévue pour le 11 août 2010, date de l’indépendance du pays, la célébration de ce jubilé d’or est placée sous le signe de la paix et de la réconciliation nationale. Les manifestations s’étaleront sur deux jours, du 11 au 12 janvier 2011, d’ores et déjà déclarées chômées et payées sur toute

l’étendue du territoire national.

C’est un N’Djamena

new look qui sapprête a accueillir, les 11 et 12 janvier 2011, les festivités du cinquantenaire de lindépendance du Tchad.

En prévision de cet événement majeur, la capitale tchadienne a fait sa toilette: les principales artères ont été aménagées, des rues bitumées, des édifices publics aménagés.

 

Le chef de lEtat, Idriss Deby Itno a ainsi inaugure, fin novembre, le musée national et quelques bâtiments devant abriter des départements ministériels.

 

De même, la municipalité a mis la main a la pate, soccupant de lembellissement de la ville. Elle a notamment plante des arbres, pose des guirlandes et éclaire les rues et les grandes artères. Les riverains ont même ete pries de mettre des paves devant leurs maisons, qui doivent être

Construites en matériaux durables.

 

Pour lorganisation pratique des festivités, le gouvernement a mis une enveloppe de sept milliards de francs CFA a la disposition de la coordination nationale, présidée par Mahamat Saleh Yacoub. Et si daucuns jugent cette somme dérisoire, la comparant au budget alloue aux manifestations similaires dans les pays de la sous-région, le gouvernement estime, pour sa part, que chaque pays a ses réalités.

 

Un riche cocktail d’activités

 

Le Tchad soufflera donc bientôt, lui aussi, les 50 bougies de son indépendance, sous le signe de la paix et de la réconciliation nationale. Le choix du thème nest pas anodin, quand on sait que

le pays a connu des décennies de déchirements fratricides, exacerbes par des tensions ethniques et politiques qui ont profondément déstructuré le tissu social et sape les fondements de lEtat. Cette célébration devrait donc être une occasion

pour les Tchadiens de revisiter leur histoire tumultueuse et dentrevoir lavenir.

 

Un avenir que beaucoup danalystes prédisent prometteur, en raison notamment des récents développements de lactualité politique nationale caractérisée par la mise en œuvre de lAccord politique signe le 13 aout 2007 par lopposition démocratique et la majorité présidentielle en vue du renforcement du processus démocratique.

 

Plusieurs manifestations sont au programme des festivités de cette célébration. Outre le grand défilé civil et militaire qui en sera le point dorgue, le 11 janvier prochain, la coordination nationale en charge de lorganisation des festivités du cinquantenaire a inscrit

de multiples activités culturelles et sportives dans son programme.

En effet, danses folkloriques de toutes les régions, courses de dromadaires et dânes, lutte traditionnelle, théâtre, expositions artisanales et artistiques, kermesse agrémenteront ce rendez-vous tant attendu. De même, des expositions sur la recherche paléontologique, des photos, une foire du livre et un colloque, qui verra la participation de dix pays, précède de conférences-debats, figurent au nombre des manifestations de ce jubile dor.

  

Source: notreafrik.com