Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

Charaf-al Dîn, le plus célèbre Bideyate du Royaume du Ouaddai.

Durant le règne du sultan Muhammad Sharif, un enfant Bideyate a été capturé dans l'Ennedi par l'aqid des Mahamid. Amené à Abeché, il fut castré et rendit eunuque et placè dans le harem royal. Il devint Chef de harem à la cour du roi Ali du Ouaddai au milieu de 1874. Le roi Ali le chargea d'ailleurs d'une grande mission au Kordofan alors que Charaf n'avait que moins de 21 ans.
Le jeune eunuque devint aqid de Salamat, la partie la plus riche du royaume dont le commandement était toujours réservé à un captif. Charaf-al Dîn multiplia alors la richesse du royaume, fortifia son armée.
Charaf al Dîn était un orateur sans pair et très écouté au conseil du roi. le plus célèbre orateur de talent de tous les temps du ouaddaî.
Sous le règne du roi Yusuf ( 1875-1898)il fut propulsé Commandant en Chef de l'armée royale. Fidèle à son maître, le jeune guerrier originaire de l'Ennedi était un paravent du roi contre les propres émirs influents du royaume mais aussi contre les anarchistes mahdistes du Dar-for à l'Est et contre les menaces et progressions de Rabah au Sud et à l'ouest.
Charaf al Dîn se révélera grand Chef de guerre durant tous les temps très troublés du règne du Roi Yusuf qui serait un roi très pieux mais menacé de partout.

A. H
Doctorant en Histoire des empires
Yaoundé Cameroun