Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

debyeufor.jpg
La diplomatie tchadienne à l'école de la médiocrité. Vivement de la créativité politique
 
Il est bien séduisant de dire que le régime actuel du Tchad est issue d'un processus démocratique, mais la vérité n’en demeure pas moins que le système en place est loin d'être démocratique encore moins comme dirait l'autre une dictature éclairée et juste. le peuple tchadien continue de perdre ses droits, ses prérogatives et même sa dignité. Il est temps pour les citoyens tchadiens de se réveiller et d’exiger de la transparence, du respect, de la justice et de la cohérence. Le Tchad a ardemment besoin de créativité politique et le rôle de la jeunesse tchadienne est plus que déterminante. Les démocrates et les citoyens libres du Tchad doivent apprendre à regarder au delà de leurs frontières personnelles, ethiniques ou régionales pour regarder un seul objectif; le Tchad : une tâche difficile et exigeante qui requiert des mouvements civiques conséquents. Il n’y a pas d’autre choix. Cessons de regarder le Tchad comme il fut regardé pendant des années, la région où il ne se passe rien, si ce n’est la dictature et l'oppression d'un régime contre son peuple à l'image du régime MPS contre le peuple tchadien. Il est aussi d'un devoir citoyen que les cadres et les intellectuels tchadiens de l'intérieur comme ceux de la diaspora de briser les chaînes de la peur et de la crainte de ce qui pourrait advenir, de mobiliser la masse populaire, d'écouter les souffrances des tchadiens, de regarder et garder un regard critique sur ce qui se fait pour arriver à un véritable changement au Tchad. Il ne faut pas laisser le pays s'assombrir davantage. C'est maintenant, l'heure est arrivée.
 
Pour revenir sur le cas de la diplomatie tchadiennne, beaucoup a été dit avec clarté et qui corrobore ce que j'allais dire dans ce texte. Je dirais simplement  que la déresponsabilisation de ses structures et missions en grande partie dévoyée au service de la propagande contre productive; cadres compétents et de carrières marginalisés ou humiliés; précarité des conditions de séjour et de travail à l'étranger; nominations des ambassadeurs qui ne font pas honneur au Tchad, tensions permanentes entre ambassadeurs et leurs concitoyens résidents, entre ambassadeurs et leurs collaborateurs  dont ces derniers continuent de vivre une profonde injustice, notamment dans les ambassades du Tchad en Europe. j'ajoute que le choix d'un diplomate doit être fait avec beaucoup de soin, surtout quand il est le chef d'équipe. Tchaddanthropus.com évoque le cas des ambassadeurs du Tchad en Europe comme étant des super-menteurs, tricheurs et voleurs, j'ajoute simplement qu'un ambassadeur ou du moins un diplomate, de par son niveau, ses qualités, le niveau de ses contacts, celui-ci influe directement sur la qualité des amitiés qu'il engrange ou fait perdre pour son pays. Que de fois en effet, des comportements indignes et scandaleux, inimaginables par des ambassadeurs tchadiens, ont-ils porté préjudice et nui à l'image du Tchad à l'étranger.

Le Tchad dispose de nombreuses compétences, dynamiques, jeunes et moins jeunes; intègres, créatives, dévouées, en phase avec leur époque; et qui, peuvent incontestablement apporter des belles et bonnes choses au Tchad. Le pays doit compter sur ces compétences pour puiser au fond de leurs ressources et instaurer une nouvelle atmosphère digne d'un pays respecté tendant vers une évolution positive. Avec un renouvellement franc et massif au niveau des chefs de poste, ainsi que des changements au niveau de la centrale, c'est le visage du Tchad d'aujourd'hui que nos partenaires découvriront et jugeront. il ne faut pas être berner par l'observation farfelue de :" connaissance des dossiers" des figures anciennes et marquées aux postes opérationnels, cela ne veut rien dire dans notre époque d'aujourd'hui, si ce n'est de la poudre aux yeux et contraire à l'intérêt général. Il faut favoriser la modernisation des esprits, en mettant au ban les anciens réflexes et cloisonnements, toujours présents. Le département des affaires étrangères pourra ainsi joué son rôle fondamental pour la nation. Il est également essentiel que le choix des nouveaux responsables se fasse par des personnes qualifiées, dans la transparence, selon des critères objectifs, et dans le cadre d'un processus collégial, présentant toutes les garanties de la neutralité; ce qui n'est pas le cas aujourd'hui au Tchad. Les diplomates font partie de l'élite d'un pays; et, si notre diplomatie est délestée de ses fardeaux et rafraîchie, elle contribuera au nouveau décollage du Tchad. Elle pourra jouer pleinement son rôle de pont et de mise  en contact avec les investisseurs étrangers, en vue de faire gagner le pari du développement économique du Tchad.

Il faut inscrire des nouvelles pages du Tchad et de sa diplomatie, à l'instar de celles inscrites à l'occasion de la lutte pour l'indépendance. Un diplomate disait que:"les pays développés ont une diplomatie de carrière, qui sert parfaitement l'intérêt national, indépendamment de la couleur du gouvernement en place, et parfois même en l'absence de gouvernement; on peut tendre vers ce modèle qui présente beaucoup d'avantages, en plus de la séparation entre l'Etat et les partis.
Pour un Tchad respecté, juste et digne; tourné vers le progrès.
Abdoulaye Nour