Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Alerte Info: Tchad: le Premier ministre français, Jean Castex attendu à Ndjaména, l'opposition et la société civile lésées // Urgent- Le député Saleh Kebzabo- dans une lettre adressée Djimet Arabi, ministre la Justice demande au Président de l'Assemblée nationale, Haroun Kabadi d'écouter le député Saleh Kebzabo pour des propos tenus lors d'une tournée politique. Cette démarche est suspecte à 4 mois de la présidentielle// Tchad- le plafond de verre et la morte certaine de la méritocratie dans l'administration publique et privée pose problème aux cadres compétents (lire notre réflexion en page centrale)//Election présidentielle 2021 au Tchad: plusieurs milliards détournés par les responsables de la CENI //

Archives

Publié par Mak

ngarmadjalNgaramadjal Ngami, Nassarmadji Nguariguem, Bandoumal Ouaggadjio, Mangaral Banté  et autres laoukouras de la CENI, le TPT (Tribunal Pénal de l’histoire du Tchad) vous tient à l’œil.

 

1.      Laoukouras vous l’êtes de la tête aux orteils et le chef vous a mis à ces postes stratégiques du processus électoral car vous êtes justement les meilleurs des laoukouras que le Tchad compte.

2.      Humiliés, vous l’avez été. Certains d’entres vous ont visité plus deux fois la prison de Deby.

3.      Vieillissants, il ne vous reste  moins d’un tiers de siècle à vivre sur la terre de toumai car vous avez eu la chance de dépasser tous actuellement l’espérance de vie au Tchad qui est de 39  ans.

4.      Alors chers messieurs, démontrez au monde entier que vous avez tout vu, tout vécu et que votre mission sur la terre n’est pas seulement d’alimenter vos estomacs.

5.      Démontrez leur que vous êtes des tchadiens dignes ayant à cœur de contribuer à la libération de votre peuple.

6.      Levez vous et dites à Deby : trop c’est trop et 20 ans de farce électorale, c’est catastrophique pour une nation et que le peuple tchadien ne peut plus supporter une comédie électorale supplémentaire.

7.      Levez-vous et jetez un regard sur ces millions de tchadiens affamés dont les médias internationaux font échos quotidiennement, ces diplômés sans emploi, ces commerçants  de seconde catégorie sans droits, ces fonctionnaires laoukouras humiliés quotidiennement par des élus parachutés d’en haut, ces paysans massacrés par les éleveurs, ces éléveurs à qui on arrache massivement les bétails sans raison, ces citadins expulsés de chez eux, ces chefs traditionnels destitués sans procédures, ces militaires soumis à des conditions de travail inhumaines, marchant des kilomètres à pieds sous un soleil torride et qui ne peuvent rien contester

8.      Libérez vos peuples en organisant un recensement électoral juste et transparent, fondement d’une élection libre et équitable.

9.      Faites le non pour vous vous même mais pour un peuple désabusé et abandonné à son triste sort.

10.  Faites le pour un peuple dont le parcourt est synonyme de misère, de torture, d’intimidation.

11.  Au nom de ce peuple, je vous conjure de rejeter toute magouille ou tripatouillage du fichier électoral.

12.  Servez vous des exemples des troubles post électoraux au Togo, au Kenya, au Gabon pour mettre le Tchad à l’abri de toutes turbulences meurtrières et inutiles

13.  Si  on ne vous laisse pas faire votre travail comme il se le doit, démissionnez purement et simplement de vos postes comme l’archevêque Ngarteri a eu à le faire en 1996 et là le TPT au lieu de vous condamner, vous élèvera au rang des enfants dignes du Tchad.

14.  Oui, le TPT a bel et bien l’œil fixé sur vous et vos progénitures et soyez vigilants pour ne pas dire demain « si je savais ! ».

Daniel hongramngaye

BP 69742, Ndjamena Tchad

hongramngaye@yahoo.fr