Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

 

Au delà du show et du mensonge permanent, nous découvrons aujourd’hui la vraie nature de Mouammar Kadhafi. Le flot de sang de Libyens qu’il fait déverser et qui charrie les incompréhensions des humains nous convainc que  cet homme n’a absolument rien d’admirable ni d’excusable.

Le témoignage des actes que pose Kadhafi indique qu’il n’aime ni ses enfants ni le peuple Libyen, rien d’humain.  Pire que Kadhafi en terme de folie meurtrière, il ya Hitler et peu de noms qu’on pourrait citer.

C’est cet homme, Mouammar Kadhafi,  que le président Tchadien soutient sans état d’âme. Nous entendons avec insistance parler des Tchadiens prenant activement part au « crime contre l’humanité » en cours en Libye.

Cette terrible responsabilité, ternissant l’image de tous les Tchadiens, m’est insupportable. C’est la raison pour laquelle je voudrais dire clairement, à qui de droit, que ce n’est absolument pas et d’aucune manière le peuple Tchadien qui se rend complice, directement ou indirectement, activement ou passivement, des « génocidaires » en œuvre en Libye.

Ce sont quelques mafieux trainant une conscience éteinte, agissant en leur propre nom et absolument à titre privé, qui louent leurs services au fou de Libye. Que cela soit clair !

Nous, Tchadiens, soutenons absolument les revendications justes et légitimes du peuple frère Libyen. Tout soutien à Mouammar Kadhafi, venant des officiels ou non, ne saurait concerner le peuple Tchadien ni être en son nom. Nous appuyions totalement les revendications du peuple frère libyen et nous demeurons convaincus que dans peu de temps, le peuple libyen vaincra.

Au moment venu, nous demanderons des explications aux éléments Tchadiens égarés en Libye qui ont terni l’image du fier peuple Tchadien. Je tiens à réitérer mon soutien et admiration pour le courage des Tunisiens, Égyptiens et Libyens. Enfin, je rappelle que nous, Tchadiens, ne nous reconnaissons d’aucune manière en ceux oppressent et tuent des manifestants pacifistes en Libye.  

Nous prions tous les reporters et journaux de considérer cette mise au point sur la position du peuple Tchadien dans leurs communications ultérieures concernant les crimes commis contre le peuple Libyen.

Joe Al Kongarena, librafrique.com

joe.alerte@gmail.com