Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

conseil-de-secur-copie-1.jpg

Après le Gabon, selon le site Alwihda info, nous informent que les Américains sont réticents d’accompagner ou d’encourager l’initiative du régime tchadien de postuler en tant que membre non permanent du Conseil de sécurité de  l’ONU.

De l’avis du site Alwihda, le chef de la diplomatie tchadienne, Moussa Faki a multiplié ces dernières semaines les déplacements à l’étranger, en vue de recueillir, des soutiens devant garantir à son pays, de briguer ce poste convoité par plusieurs Etats africains.

L’auteur de l’article, affirme  que la France est embarrassée par la démarche et l’obsession du Tchad qui s’acharne coûte que coûte à être représenté, aux Instances internationales, après l’intervention supposée « brillante »  de ses troupes au Mali.

Il faut dire que la réticence des Etats-Unis d’Amérique, est légitime, car, les Américains ne transigent pas sur la question des violations des droits de l’homme et des libertés dont est coupable le régime d’Idriss Deby.

Rappelons que fin juin dernier, des responsables d’une organisation sérieuse de défense des droits de l’homme au Tchad, ont été invités par le département d’Etat américain. Il ont fait état des violations intensifiées et généralisées des droits de l’homme dans le pays.

En Afrique, seul, Sénégal de Macky Sall, nouvel allié du régime Deby, pourrait soutenir la candidature du Tchad au Conseil de Sécurité en qualité de membre non permanent. Là, aussi, les autorités sénégalaises vont monnayer leur soutien  à la dictature tchadienne comme elles ont l’habitude de faire avec Khadafi et les autres régimes autocratiques dans le monde entier.

La rédaction du blog de makaila

.