Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

Deby32111

Ça suffit vous avez trop tué les tchadiens pour votre propre intérêt et votre clan

Maintenant vous vous engagez à tué tous les Tchadiens  à petit feu qui na pas de nom, à savoir la vie difficile avec de maigre salaire qui crée de souci  qui entraine la mort anticiper.

Vous avez reconnu vous-même en 2000 affirmant que :

 

Citation d’interview ( source www.maxpages.com/tchad/HISSEIN_HABRE )

        

Question : Vous déclarez aussi que vous savez de quoi vous parlez : êtes- vous prêt à livrer à la justice ce que vous savez ?

  

IDRISS DEBY : Tant que je défends les intérêts de la France et de la Libye, je ne dois pas m’inquiéter. Personne ne peut me poursuivre. Habré n’a pas tué 40.000 en un jour. Il a passé 8 ans à tué sous le nez et la barbe des forces Français stationnées au Tchad. Mais quand il a commencé à menacer les intérêts de la France, le média français s’est déchainé contre lui parlant de dictature.

 

Question : Qui est responsable de septembre noir au sud en 1983 ?

 

IDRISS DEBY : C’est Habré

 

Question : Yorongar l’ancien commissaire aux armées puis à la documentation et à la sécurité reconnait que vous avez quitté Aouzou à bord d’un avion militaire français pour se poser le 16 septembre à sarh et s’en est suivi septembre noir ?

 

IDRISS DEBY : J’ai bien dirigé le massacre de septembre noir, mais c’était sur les instructions de Habré

 

 Question : Pourtant lorsque Yorongar et Mme Kimto ont dénoncé les massacres de Moundou, en présence de Habré, vous étiez le seul à répondre à la place de Habré en disant : }on ne fait pas des omelettes sans casser les œufs~

 

 IDRISS DEBY : J’ai fait mon devoir militaire

 

Question : C’est pourquoi vous souhaitez maintenant accélérer les procédures d’extradition de Habré au Tchad ?

 

 IDRISS DEBY : Franchement, à partir du 25 janvier 2000, Habré au Sénégal représente une ménace pour beaucoup de personnes.

 

Question : Vous-même, vous accusés d’avoir tué dans dix ans plus de 25.000personnes

 

IDRISS DEBY : Qu’on me donne un seul nom d’une personne qu’on a tué ?

 

REPONSE : Abba Koty, Maitre Behedi, Cdt Adam Acyl, Cdt Ibrahim Zahab Libiss, Bichara Idriss Digui, Goukouni Guet, Ahma Sakhaïr Bidon, Oumar Taher, Issa Mahamat Goran, Laokein Bardé que vous avez-vous-même torturé pui abattu à bout portant à Moussoro en mai 1998… Le 13 Octobre 1991, vous avez massacré les Hadjareï en accusant votre second maldoum Baba Abbas de vouloir tenté un coup d’Etat. Où est la majorité de 278 opposants tchadiens que le Nigeria vous a remis le 18 février 1992. Certaines personnes auraient été tuées selon l’Amnesty International (Tchad/le cauchemar continue.. Amnesty Internationale). En février 1995 vous avez massacré 247 à Goré (Logone oriental). En avril 1993, 203 personnes égorgées par votre garde républicaine à Kouhou Goré. En juin 1993 assassinat de Mbailao Mianbé, Directeur du Secrétariat Permanent à la Reisertion des militaires déflatés. Le 4 août 1993, vos militaires tirent sur des paisibles citoyens au marché de Gniguilim à l’Est du pays (Ouadaï) faisant plus de 82 morts. Le 8 Août de la même année N’djamena, vous avez-vous-même dirigé le massacre de 160 personne. Entre le 23 janvier 1994 et cette année 2000, vous avez tué plus de 3500 personnes dans l’Ouaddaï. Et de 1992 à nos jours, vous avez massacré plus de 11.000 sudistes. Rien qu’en Août 1995, plusieurs personnes sont morts e détention dans les villages de kou douhou, Beissa . Actuellement, vous continuez de tuer, de massacrer, de bruler des villages dans le Tibesti, dans l’Ouaddaï  et dans le sud.. et  Ibnou

 

LE CONVOI DE LA MORT : L’AMBASSADEUR DU TCHAD AUX ETATS UNI EST COMPLICE D’ENLEVEMENT ET DE MEURTRE..

 

Les états-Unis d’Amerique vont-il, après ces revelations fracassante, accepter le sejour dans leurs territoires d’une personne accusée de crime horribles contre humanité ? Ahmet Hassaballah Soubiane a participé à l’enlèvement en février 1992 de Maïduguri (Nigeria) de plus de 280 personnes. Acheminées au Tchad, plus de deux cent personnes ont été torturées, puis abbatues. Le FNTR appelle les Etats-Unis d’Amérique à déclarer Ahma Soubiane persona-non grata.

 

PARMI LES TEMOIGNAGES PARUS DANS LA PRESSE TCHADIENNE :

 

OUMAR KATCHALAMI (ex ministre de la défense, actuel ministre des poste et télécommunications) ancien député du lac Tchad à l’assemblée nationale tchadienne, arrêté à Maïdouguri le 6 février 1992 à 2 heures du matin, raconte le convoi de la mort auquel il a miraculeusement échappé (donné pour mort et jeté dans le fleuve Chari). Après ue attaque contre Idriss Deby, menée à la fin de l’année 1991 par trois mille partisans de Hisseine Habré dans la région du lac Tchad, à la frontière du Nigeria, raconte-t-il, les autorités nigérianes ont procédé à de nombreuses rafles au sein de la communauté tchadienne du Nigeria : trois cent tchadiens sont arrêtés, maltraités et torturés dans différents lieux de détention avant l’arrivée de la délégation gouvernementale tchadienne. Certaines familles, moyennant de fortes sommes d’argent versées aux autorités Nigérianes, obtiennent de libération de leurs parents. Le 7 février 1992, le ministre tchadien de l’intérieur, Soubiane Hassaballah (actuel ambassadeur du tchad aux états-Unis), arrive à Maïdouguri accompqgné de Mustapha Ali Alifaï (actuel conseiller aux droit de l’homme et à la communication de la présidence de la république), Tchari Maïna Affono, membre du comité central du Mouvement Patriotique du Salut(MPS, du président Idriss Deby),Abderaman Moussa Hassan, directeur de la CRCR ( la nouvelle police) et actuel ministre de l’intérieur avec dans la caisse dit-on 260 million de francs CFA d’émolument à verser aux militaires Nigerians. Après le règlement de certaine details, le transfert a commencé : a minuit, confie Oumar Kadjalami, on me passe les menottes aux poignets. Je suis à l’infirmerie pour subi une injection, tandis que des tampons imbibés de somnifère sont appliqués sur le nez de la plupart de mes camarades avant de leur faire prendre, ligotés les uns aux autres, le convoi de la mort, direction N’djamena.

 

LE SOUS- SOL DE LA PREDIDENCE

Arrivés au camp de Martyrs (siège de l’Etat-major à Ndjamena) c’st le nouveau chef de d’état-major de l’armée Tchadienne, Mahamat Ali Abdallah, un neveu d’Idriss Deby, (l’ex ambassadeur en France) qui est chargé, comme au temps d’Hissein Habré, de conduire les prisonniers dans le lieu réservé aux interrogatoires musclés, si prisés par les chefs de guerre à N’djamena : les sous-sols de la présidence de la république. L’opération se solde par la torture systématique et l’exécution de nombreux prisonniers comme les chef rebelles Goukouni Guet,Mahamat Saker Bidon, Issa Gorane, Mahamat Boukhari et d’autre, qui disparaissent sans laisser aucune trace. Et pourtant, à l’arrivée Deby à N’djamena le 03 décembre 1990, beaucoup de Tchadien pensaient avoir tourné la page. Idriss Deby promet d’instaurer la démocratie et le pluralisme, encouragé par la France.. Presque deux année après sa profession de foi, Deby assure à la fois l’héritage et la continuité du régime HH

D’après ce que nous venons de lire, c’est ça la démocratie que vous avez promis aux tchadiens ?

Vous avez die que vous avez ni l’or ni argent, mai la démocratie,

 

S’il vous plait Mr Deby, d’où sort ces deux valises d’argent pour placé à DUBAÏ au compte de votre épouse par votre beau fis ?

 

L’or et argent vous appartient,  la mort et la misère appartient au peuple

Selon votre réponse à la question : J’ai fait mon devoir militaire

Comme vous êtes militaire laissez dont le tablier à un civile qui a le devoir d’épanouissement des Tchadiens.  

 

Ça suffit   trop c’est trop

 

La démocratie ne connait pas la modification de la constitution

La démocratie ne connait la longévité au pouvoir  

La démocratie ne confisque pas le pouvoir par les armes

La démocratie c’est l’alternative du pouvoir

La démocratie  c’est l’indépendance totale de la justice

La démocratie c’est le respect mutuel  des engagements

La démocratie c’est l’amour de son peuple

La démocratie c’est le partage légal du gâteau national

 

LES AVANTAGES DE LA DEMOCRATIE  SONT :

  

C  L’épanouissement du peuple

C  La paix d’âme et esprit

C  Le développement  à tous les nouveaux

C  Fière d’être citoyen de son pays (d’être Tchadien)

C  Eradication d’esprit régionalisme, tribalisme et racisme

C  Après  le règne, tu résides  dans ton pays avec conscience tranquille et avoir toutes les respects de tes compatriotes.

C  Le rapatriement volontaire de tous les refugiés

 

Mr Deby, même si vous avez le pouvoir  de transformé le Tchad en paradis comme vous prétendrez rendre la capitale en  vitrine d’Afrique, nous ne voulons plus de vous,

 Ça suffit retirez vous et donnez la chance aux autres Tchadiens.

ça nous fera mal de te voir en exil comme HH, comme Laurent GBAGBO  ou tu finis comme SADAM ET KADAFI. Vous êtes aussi Tchadien comme nous. Vous avez quand même fait un plus. Alors retirez vous sans condition pour nous permettre de pardonner de vos actions criminelles.  

 

Les Tchadiens du Cameroun