Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

                                   REPUBLIQUE       DU      TCHAD

                                                              -----------------------------

                                       OPPOSITION           POLITICO        -        MILITAIRE

                    

                            UNION           DES        FORCES         POUR       LE      CHANGEMENT

                                                  (  U  -   F  -  C  - )

FRONT POUR LA RENAISSANCE NATIONALE   -  MOUVEMENT POUR L’UNITE ET LA REPUBLIQUE

                               (  F.P.R.N.  )                                                                       (  M.U.R.  )

 

 

                  C O M M U N I Q U E   DE   P R E S S E     :   N°001/COOR-NAT/UFC/011

 Relatif au 51ème anniversaire de l’Indépendance du Tchad et du 7ème Anniversaire de la création de l’Union des Forces pour le Changement (UFC)

 

     La  COORDINATION  NATIONALE  de l’UNION  DES  FORCES  POUR  LE  CHANGEMENT  (UFC) constate une fois de plus avec regret que depuis son accession à l’indépendance le 11 /08/1960, soit 51 ans, le TCHAD a été et demeure incontestablement l’enjeu des intérêts combien occultes de l’ancienne puissance coloniale, la France et de son dernier avatar politique IDRISS DEBY au pouvoir pendant 21 ans.

     Plus encore et au détriment de la souveraineté nationale et du développement du pays M.IDRISS DEBY, avec l’aide conséquente de son clan et autres acolytes ont plongé le Tchad dans l’agonie la plus totale et la misère la plus crasse et indescriptible et ont aussi en partie annihilé  le rêve légitime de liberté et de démocratie pour les Tchadiens.

     C’est pourquoi, face à ce désastre national  délibérément  créé et entretenu par le régime de DEBY que l’UNION DES FORCES POUR LE CHANGEMENT (UFC) a été mise sur pied malgré toutes les difficultés rencontrées afin de jeter les bases d’une véritable lutte pour un changement effectif au Tchad. Puis après sept années d’existence, l’UFC continue inéluctablement à porter la flamme du désir de changement qui l’anime profondément  malgré les multiples trahisons en  son sein des éléments infiltrés  et d’actes de sabotage politique systématique orchestrés par des adversaires qui se targuent d’être aussi de l’opposition mais qui sont en réalité   des agents  du régime de DEBY.

     Dans le domaine politique, l’UFC en sept années n’a pas hésité d’œuvrer pour l’unité de toute l’opposition quand bien même celle-ci est par avance noyautée par des individus peu surs et opportunistes et dont les ambitions personnelles frisent par moment la cécité politique. Les trahisons successives des certains mouvements à l’origine membres et l’expérience amère de l’unité au sein de l’UFR ont été  vécues avec un esprit de responsabilité et  n’ont pas entamé le moral de l’union  qui continue sans relâche  d’afficher sa disponibilité à œuvrer  pour l’unité d’une opposition véritable débarrassée de toutes les scories qui ne cessent de la gangrener.

     Dans le domaine militaire, l’UFC à travers son organisation mère le FPRN a eu à faire preuve de son existence réelle en territoire national où ses faits d’armes n’ont laissé personne indifférent .Même les forces adverses avec tous les moyens à leur disposition ont eu  par moments des raclées légendaires  pendant des combats. Cet ilot de territoire libéré dans la région de TISSI a  contredit fondamentalement   les informations mensongères du pouvoir sur la réalité de la lutte armée sur le sol national.

     Dans le domaine politico-diplomatique, l’UFC a toujours prôné le dialogue inter –tchadien comme seul moyen de résoudre cette crise nationale  mais elle insiste sur le caractère inclusif de ce dialogue capable de tarir les velléités de ralliement individuel qui caractérise une franche de l’opposition politico-militaire actuelle à travers des accords de paix  alibis. Par rapport à l’opposition intérieure, l’UFC a toujours cherché à tisser des liens de qualité avec les différentes bases des partis politiques sans exclusive mais elle reste assez sceptique vis-à-vis de certains leaders de l’opposition  qui sont aussi comptables que le pouvoir en place dans la  gestion catastrophique du pays.

     -constatant la dislocation effective  de l’UFR suite à son échec éclatant sur l’échiquier de la lutte de l’opposition politico-militaire tchadienne et la léthargie quasi clinique de la plupart des mouvements fantoches ;

      - considérant la nécessité absolue dans la poursuite de la lutte contre la dictature de DEBy sur une base unitaire sans exclusive

     L’UNION DES FORCES POUR LE CHANGEMENT (UFC) lance un appel pressant à tous les patriotes  sincères et aux différentes organisations responsables de ce qui reste  encore de l’opposition à l’intérieur  comme à l’extérieur  du pays à s’unir rapidement autour d’un programme commun de lutte pour la Renaissance Nationale.

 

Fait le 11 AOUT 2011

  POUR LE COORDINATEUR  NATIONAL ,

  LE PORTE-PAROLE, GAILETH GATTOUL BOURKOUMANDAH