Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

Tchadien  et Tchadienne,  c'est avec un cœur brisé,  que j'écris ce message.

Depuis l'entrer au pouvoir du Mouvement Patriotique pour le Salut ( M P S),  depuis l'arriver du régime barbare et raciste de Deby,  jusque maintenant les tchadiens sont dans une domination,  dans une discrimination,  dans une dictature la plus dangereuse  de l'Afrique.

Depuis  18 ans, des Tchadiens de l’ethnie du Président,  arrachent les femmes et  les biens d’autres citoyens, les   éliminent à cause de leurs propres maisons et que le président Deby ferme les yeux sur tout ce qui se passe et il ne peut pas instaurer une justice équitable pour juger tout les auteurs de ces actes.

 

Depuis 18 ans, le  Tchad  sans sécurité,  18 ans des détournements de fonds publics,  18 ans que les uns  se soignent  dans de  pays étrangers alors que  et d'autres ne peuvent même pas se soigner à  n'djamena.

Pour certains tchadiens,  trouver à manger est plus  difficile pour eux que du travail, il est  difficile pour eux,  mais d'autres jouent avec de l'argent du pays comme les leurs,  montent dans des voitures luxueuses,  achètent des  belles villlas dans d'autres pays et alors  qu'ils sont sur le même pieds d'égalité et je me demande est ce que M. Deby est réellement un tchadien,  s'il est un tchadien,  il est  animé de quelle  passion qui ne lui donne pas du courage pour venir au secours de son peuple qui vit dans un état vraiment misérable.

Depuis son entrée,  il ne peut même pas trouver une solution pour l'électricité et en fin ce qui est très  mauvais  et très dangereux,  il gère l'argent de tout les tchadiens comme son  propre argent.

 Moi,  tout ce que,  je veux est que tout les tchadiens vivent sur les mêmes pieds d'égalité.

Concernant la rébellion, les tchadiens ont comprit que vous êtes entrain d'utiliser leurs nom leurs souffrance comme prétexte et parler  en disant que les tchadiens n'obtiennent pas leurs droits ect..., et quand vous venez à la table de négociations vous les  oubliez,  vous parler de vos postes de vos familles,  de vos intérêts personnels et plus précisément de l'argent, au fait vous n'êtes pas qu’à  la recherche d'un Tchad de tout les tchadiens,  d'un tchad de justice,  d'un tchad que tout les tchadiens seront fiers de leur pays,  mais vous  êtes a la quête de vos propres  intérêts  depuis que vous êtes entrain de faire d'attaques,  combien de jeunes tchadiens ont trouvé  la mort en ne rien réaliser dans leurs vie,  dans leurs avenirs et vous les oubliez à  la première action ou vous tombez  dans  des chèques d’'argent.


Quel  est l'opposant tchadien qui a  négocié au nom de tout le peuple à  mon avis,  personne !

Je lance un appel à  tout les tchadiens qui sont au front,  qu'il soit de n'importe qu'elle région ou ethnie,  il faut qu'ils  ôtent de leurs  tète la haine,  la  discrimination et la trahison  et deviennent un seul homme pour apporter aux tchadiens ce qu'ils attentent avec  joie depuis le 11 OUT 1960.

 

Par le Révolutionnaire Vérité

:

Réaction à l'article

Mr le revolutionnaire, Ce phenomène dont tu fais état n'est pas nouveau. Ce système d'humiliation et de confiscation des biens, nous le connaissons depuis 1982 avec la prise de pouvoir de Hisseine Habré. Peut être qu'à cette époque tu n'en avais pas concience parce que toi ou ton entourage sont ceux qui pratiquaient ce genre de pratique. Sous Habré, lorsqu'on t'envoyait à la DDS vers une mort certaine, on confisquait vos biens,votre maison et vidait vos comptes en banque.Demande autour de toi ce qui était arrivé à tes compatriotes de l'ethnie hadjaraye entre 1986 à 1990. Toutes les maisons et les biens furent confisqués dès que la personne est arretée ou est constatée absente, parce qu'il y avait suspicion d'avoir rejoint la rebellion du MOSANAT. Aujourd'hui victime, vous accusez Déby de continuer les pratiques que vous avez instaurées ensemble, quel culot ! N'avais je pas déjà ecrit dans un autre billet que Habré, Déby, Timan, Nouri et consorts, c'est les doigts d'une même main.

Donc arretez de denoncer un procédé qui est votre marque de fabrique.

Ps : Mak, publiez mon commentaire svp

Commentaire posté par le commandant
de l'UFR, Ahmat Yacoub Adam