Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info: Médiation dans la crise libyenne -la France tente sa partition pour trouver une issue politque. Elle accueille une rencontre entre Fayez al-Sarraj, président du conseil libyen et Khalifa Haftar, commandant de l'armée libyenne//Emeutes à Moundou pour empêcher le transfert du Maire, Laokein Médard// Moundou- l'avocat de l'ancien Maire, harcélé et activement recherché //Affaire Laokein Médard- plusieurs partis politiques appellent dans un communiqué de presse à sa libération // L'interview de l'opposant tchadien, Saleh Kebzabo sur TV5 afrique reportée à lundi //

Géo-localisation

Publié par Mak

A peine l’article intitulé Alerte vient d'être publié et voici Mr le COMCHEF des Forces Armées Tchadiennes qui reconnait avoir bombardé et tué des femmes et des enfants à Birao.

"Les forces armées tchadiennes ont fait usage de leur droit de poursuite en détruisant le reliquat des « mercenaires » a déclaré le Général Alain Mbaiodenandé Dionadji.

De quelle poursuite s’agit-il ? Est ce que Birao se trouve en territoire Tchadien ? Et avec quelle autorisation les Forces Tchadienne sont pénétrées en RCA ? Autant des questions à notre Général qu’il devrait répondre un jour devant le Tribunal Pénal International.

 

Si aujourd’hui Jean Pierre BEMBA est à la Haye, ce n’est pas de son gré et malgré qu’il n’a jamais reconnu les faits à lui reprochés. Mais quand le Chef d’Etat Major des Armée reconnait avoir poursuivit des rebelles Tchadiens sur le sol de la RCA en bombardant la localité de BIRAO et en tuant des civils innocents allez y comprendre.

Notre lutte doit être focalisée sur les interventions des troupes Tchadiennes hors du Tchad, les expéditions, les arrestations, les enlèvements, les exactions et exécutions sommaires dont ont fait l’objet les étrangers sur leurs territoires ainsi que les populations Tchadiennes. N’attendons pas pour faire un décompte macabre lorsqu’il sera trop tard.

 

Source confidentielle.