Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info: Médiation dans la crise libyenne -la France tente sa partition pour trouver une issue politque. Elle accueille une rencontre entre Fayez al-Sarraj, président du conseil libyen et Khalifa Haftar, commandant de l'armée libyenne//Emeutes à Moundou pour empêcher le transfert du Maire, Laokein Médard// Moundou- l'avocat de l'ancien Maire, harcélé et activement recherché //Affaire Laokein Médard- plusieurs partis politiques appellent dans un communiqué de presse à sa libération // L'interview de l'opposant tchadien, Saleh Kebzabo sur TV5 afrique reportée à lundi //

Géo-localisation

Publié par Mak


Il y a des vérités qui blessent. En voici une. Lorsque Bagbo refusa de céder la place à Ouattara après les élections, l'UA a formé un quatuor de présidents pour négocier une sortie honorable à Bagbo. Deby était membre de ce quatuor. Arrivés à Abidjan, Deby prit parole et demanda à Bagbo de céder le fauteuil. Ce qui fâcha l'occupant du palais de Riviera. Il répliqua à Deby:


- toi, Deby qui n'arrive meme pas à fournir de l'électricité et de l'eau potable à ta capitale, toi qui vit comme un cafard dans le noir à N'Djamena, tu viens me donner des conseils sur mon règne? Sors et rentre!!!

Bagbo n'est plus au pouvoir mais il a dit la vérité. Walay, la vérité et les bégaie pis sont toujours des.... Cafards de Deby.

Topono Ngankoutou
Étudiant tchadien à Bingerville- C.I.