Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

Bachiriade n•2: Ahmat Bachir met fin aux activités administratives d'un mort.

Il faut etre vraiment Ahmat Bachir et crétin comme lui pour poser certains actes. La preuve, il vient de mettre fin aux activités administratives de Oumar Borkou dans un communiqué publié sur le site de la présidence. Ce même communiqué nous apprend que le nommé Oumar Borkou n'est plus de ce monde. Ancien rebelle de FUC propulsée préfet puis gouverneur, il est tué en se livrant à des activités de braquages et de coupeur de route selon le meme communiqué de Bachir. Après la mort, Bachir retire les responsabilités au défunt. Ça s'appelle jugement outre-tombe. Une nouvelle bachiriade qui ne nous dit comme un rebelle aux mains souillées de sang est devenue préfet, puis gouverneur puis zaraguina. 
De telles choses et de telles décisions ne se rencontrent qu'au Tchad dont la sécurité est entre les mains d'un comédien ridicule.
La sécurité publique est bien assurée avec notre dindon Bachir qui déchoit un mort de ses responsabilités, laisse se faire assassiner un criminel de sa geôle du commissariat.
Avec Bachir, la comédie sécuritaire est assurée. On rigole et on tue. Ça devient tragi-comique. 
Tenez voilà une autre Bachiriade fraiche de ce matin: nous vous la raconteront la prochaine fois.

Boutouni Mansandouk 
Détective privé