Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

0db28b23d499ba810bc2e6b9acb6e4c7.jpg

Au cœur de la campagne du premier tour de l’élection présidentielle sénégalaise 

 Regards d’Africains de France/Ahmat Zéïdane Bichara

 Dans un communiqué de presse du lundi 13 février 2012, l’organisation « Reporters Sans Frontières » nous informe de la mission à Dakar au Sénégal  du chef de Bureau Afrique, monsieur Ambroise Pierre dans le cadre de la campagne du premier tour de l’élection présidentielle.Pendant cinq jours, Ambroise Pierre rencontrera des autorités locales, des journalistes, visitera des médias et s’entretiendra avec leurs responsables sur les stratégies adoptées pour couvrir cette campagne.Ce même communiqué de presse précise qu’il observera le niveau de liberté d’expression et d’information, évaluera l’équilibre dans l’accès aux médias entre les différentes forces publiques, et interpellera les candidats sur le respect de la liberté d’information. Les défenseurs de la lberté  de presse dans le monde  pensent qu’avec cette élection présidentielle, le Sénégal traverse une période importante de sa vie politique et démocratique.Depuis la mi-2011, les discussions sur la validité de la participation du président sortant et les mouvements qui s’opposent à cette candidature ont clairement annoncé que le climat entourant ce scrutin serait tendu.L’organisation française des droits de journalismes déplore les incidents qui ont touché la presse sénégalaise au cours des trois dernières semaines et surtout demande que les journalistes puissent exercer librement et sans craindre pour leur sécurité.Dans le même comuniqué, les reporters Sans Frontières croient marquer par la présence à Dakar du chef de bureau Afrique leur solidarité avec leurs confrères sénégalais, observer la couverture de cette élection par les médias, et rappeler par la même occasion le strict professionnalisme qu'exige de la presse une telle période.En rappel, dans son annuel classement mondial de la liberté de la presse,Reporters Sans Frontières place cette année 2011-2012 le Sénégal au (75e) rang des pays garantissant des favorables conditions de travail en terme de liberté aux professionnels des médias,même si comme au Cameroun, les autorités sénégalaises ne se sont toujours pas résolues à protèger les journalistes contre les peines de prison en dépénalisant les délits de presse.