Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info: Médiation dans la crise libyenne -la France tente sa partition pour trouver une issue politque. Elle accueille une rencontre entre Fayez al-Sarraj, président du conseil libyen et Khalifa Haftar, commandant de l'armée libyenne//Emeutes à Moundou pour empêcher le transfert du Maire, Laokein Médard// Moundou- l'avocat de l'ancien Maire, harcélé et activement recherché //Affaire Laokein Médard- plusieurs partis politiques appellent dans un communiqué de presse à sa libération // L'interview de l'opposant tchadien, Saleh Kebzabo sur TV5 afrique reportée à lundi //

Géo-localisation

Publié par Mak

 

COMMUNIQUÉ DU CNCD : ARRESTATION DE M.ABDERAHMANE KOULAMALLAH, UN NOUVEL ÉPISODE DE LA POLITIQUE DU « PIÈGE TENDU »

 

 

L’arrestation d’opposants, de retour au Tchad, dans la cadre de la « politique de la main tendue », qui s’avère être plutôt la « politique du piège tendu », est à devenue la nouvelle norme, depuis le rapprochement entre les présidents Omar El-Béchir et Idriss Déby Itno, en janvier 2010.

 

L’arrestation de Monsieur Abderaman Koulamallah, le lendemain de son arrivée à Ndjamena, n’est malheureusement pas une nouveauté. Et comme dans les cas précédents, il sera expliqué à la famille que c’est une simple question de procédure, pour respecter l’ «indépendance de la justice » ; et il sera conseillé au concerné de solliciter la grâce présidentielle, nouvelle occasion de montrer la prétendue« bonté » du général Déby Itno.

 

Le CNCD se saisit de cette occasion pour rappeler qu’en réalité, c’est le régime pseudo-démocratique du MPS qui s’est placé à plusieurs reprises hors de la légalité, relançant ainsi le cycle de violence au Tchad.

 

Dans le cas d’espèce, tout le monde sait que la liste de prétendus condamnés a été établie sur ordre du Chef de l’État, habitué à la l’instrumentalisation et à l’intimidation des magistrats, alors que la Constitution fait de lui le garant de l’indépendance de la justice.

LIRE: ICI