Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

artoff99807

 

Job NENDOBE, un ressortissant du Mayo Kebbi, est militaire de formation. Comme beaucoup d’autres tchadiens qui ne supportent plus les abus du pouvoir de Deby, Job a opté pour le maquis. Il a rejoint le camp des opposants armés au Soudan. Après l’accord de paix signé entre El Béchir et Deby, Job a été expulsé du Soudan. C’est ainsi qu’il est venu solliciter l’asile politique au Burkina Faso. Asile qu’il a obtenu, ce qui fait de lui un opposant sous  la protection du HCR.

Job fut arrêté ce jour 20 octobre 2012 par la police politique de François BOZIZE à Bangui. D’après les informations données par RFI le dimanche à 05H30, Job « NAINDOUBA » qui n’est rien d’autre que JOB NENDOBE, serait arrêté en compagnie de 2 Centrafricains, détenant 7 kalachnikovs, des munitions et des billets d’euro.

Nous sommes surpris par le silence absolu de la part des medias d’opposition tchadiens. Hors pas plus tard que hier, l’arrestation de Djamila a suscité des réactions d’indignation de la part de nombre de tchadiens. En Mai dernier, l’arrestation à Tunis des éléments de FSR  et  de Adjid Djimet Dahyet de MONASAP a aussi suscité une vague de contestations. Pourquoi ce silence ? 

Nous mettrons à la disposition de l’opinion nationale et internationale, très prochainement les informations suivantes : qui l’a envoyé en RCA et dans quel objectif ?

DINGAMTOLOUM TOBROME Tobie

dingamtoloumtobrome@hotmail.fr