Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

 

Communiqué n ° : oo1/CCE/2012

idriss-deby-copie-1

 

Appel d’urgence et mise en garde contre l’Etat Tchadien !

 

La Communauté tchadienne à l’étranger reste très mobilisée et condamne fermement  le kidnapping d’un enseignant sur le chemin de son école par la garde présidentielle d’Idriss Deby.

 

La Communauté Tchadienne de France, d’Allemagne, du Vatican, de la Mecque jointe unanimement à la population tchadienne qui lutte déjà contre la famine, et condamne avec la dernière énergie le kidnapping ce samedi 14 avril vers 8 heures du matin de l’enseignant  Nousradine Mahamat Moussa par des militaires portant l’insigne de la garde présidentielle de Deby.

 

Par la même énergie, nous exigeons la mise en liberté immédiate et sans condition aucune de cette personne qui n’appartient à aucune tendance politique ou associative mais qui n’a pu s’empêcher de tenir une vérité visible du ciel dans son environnement sociale.

 

Nous rappelons ici, que l’enseignant est aussi imam d’une petite mosquée et était récemment déchu de l’ordre d’imamat sur recommandation directe du président Deby par ce qu’il avait alerter la population sur le risque de  famine qui ravage aujourd’hui le Tchad au moment ou Idriss Deby allait débourser une somme de 2O millions de dollars pour se marier avec une adolescence Soudanaise au Soudan, pays voisin du Tchad.

 

L’ensemble de la communauté tchadienne à travers le monde met en garde le président Idriss Deby contre l’inévitable soulèvement des tchadiens depuis les pays étrangers dans lesquels ils résident en dépits d’une réaction  des autorités tchadien dans le temps qui suit.

 

Pour rappel : l’enseignant souffrant de l’asthme, et à l’état de sante aggravé par les sévices subi lors de son précédant arrestation à son domicile par la police politique sur ordre du président Deby .

 

En conclusion, nous lançons un appel pressant à l’endroit du Parlement Européen et de la Communauté internationale a fin d’exiger à Idriss Deby la libération de tous les prisons politiques et les victimes de pensée qui se trouvent dans la prison de son palais, dans les locaux de l’ANS et des RG et dans la prison de Koro-Toro ou sont détenus des ex opposants politico-militaires tchadiens livrer par le soudan.

 

Le soulèvement, impensable hier, indispensable aujourd’hui !

 

Fait à Paris, Mardi 17 avril 2012

Pr le Conseil consultatif du C.C.E

Courriel :crisetchad@yahoo.fr