Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

 PR-ali-souleymane.jpgPr. Ali Souleymane

Notre chère patrie se démène sous le poids incommensurable d’un  homme, d’un clan, d’une ethnie, d’une oligarchie, d’un népotisme… et que savons-nous encore ? Notre peuple passible mais flegmatique n’a que longtemps mal digéré ces bavures, abus et exactions que Deby, sa clique, sa coterie et ses sbires  lui imposent bon gré mal gré depuis  bien  de lustres.   

Tchadiennes et tchadiens, frères et sœurs, l’heure et le moment sont tout indiqués  pour démontrer  à Idriss, son escouade,  ses chiens fidèles,  ses chacals, hyènes maraudeurs et à tous ses envieux de quelque crin qu’ils  soient,  que notre peuple exprime son  ras- le- bol pour ne pas dire son assaut final contre ce césarisme, cette tyrannie et ces injustices qui n’ ont que trop perduré pour une masse populaire qui, aux premières lueurs des  indépendances,  acquiesça de voir le bout du tunnel qui aboutirait à l’instauration de la démocratie pluraliste mais pas une dictature des plus implacables .  Les tentatives béotiennes de perpétuation et le déshonneur infligé à l’ensemble des Tchadiens (mis à part son propre clan bien entendu) par l’immoral Deby et son régime rétrograde et encrassé   n’ayant que trop duré, il appert que notre vaillant peuple n’a d’autre choix que de se résoudre à suivre l’exemplaire attitude qu’ont adoptée les populations de la Tunisie, de l’Egypte, de la Côte d’Ivoire, de l’Algérie, du Yémen, de la Libye, de la Syrie… pour ne citer que ceux-là,  afin de prendre en pleines mains sa propre destinée pour inscrire son passage sur terre en lettres de feu et de sang dans les annales de l’histoire contemporaine.

Si Deby, le pseudo-démocrate veut distraire l’attention de la communauté internationale sur ses  implications auprès des forces loyales au fou de syrte, il n’en demeure pas moins qu’il étale ses mensonges de politicard véreux et honni par son propre peuple. Surtout, lorsqu’il affirme et persiste devant François Soudan qu’il combattit Khadafi et lui pardonne ses incartades hégémonistes.  Avec le fou de syrte, le peuple du Tchad n’a entretenu que des relations de belligérance et de violation de ses droits les plus élémentaires.   (A suivre)

Vive la Révolution Populaire et Pacifique Tchadienne(RPPT)

Pr. Ali Souleymane

gkambi@yahoo.fr.