Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

idriss-deby

 

Ainsi va le Débyland de Sa majesté le Général-Sultan!

Par Vourboubé Pierre

Bonjour, Mak !

Ce matin, un léger brouillard couvre N’Djaména, la capitale de Débyland. N’étant pas un météorologue, je ne pourrai pas te dire à combien de mètres la visibilité a été réduite. Mais, moi, je vois bien, j’entends parfaitement. Sur le Net, j’ai appris que, malgré le brouillard, le maxi sera de 43°C alors que le mercure descendra à 26°C au cours de la journée. Malheureusement, ce climat n’a ni baissé ni faibli l’acharnement de FM Liberté contre madame le ministre des droits de l’homme et des libertés fondamentales. En effet, cette radio a dépoussiéré les interviews et les reportages relatifs aux cent violations des droits de l’homme survenues courant mars 2012. Mak, crois-moi, c’est effarent ! Cette radio a démontré, pendant plus de dix minutes, combien cette brave dame a menti aux partenaires en ce qui concerne les droits de l’homme au Tchad. Moi, je craints que cette diatribe aboutisse au débarquement de madame le ministre lors du prochain nettoyage dans l’équipe pourrie d’Emmanuel Déby-to-Djélassem Nadingar.

Il me semble que FM Liberté ignore les droits de l’homme dans la République de Débyland : ils se définissent ainsi : lorsqu’aucune menace, rebelle, sociale, politique, ne pèse sur le pouvoir, c’est que les droits de l’homme sont respectés. Autrement dit, tant les oligarques sont à l’aise, il n’y a pas de violation de droit de l’homme. Quand il y en a, tu connais leur comportement : ils brûlent tout comme lors de la maison de l’ex-député à Farcha. C’est actuellement le cas. Le mariage de Déby avec la Soudanaise a bien scellé les rapports entre Al Béchir et notre Général – Sultan. Qui peut oser utiliser les terres et les armes soudanaises pour le déstabiliser ? Les Toubous se font exterminer en Lybie. Mak, un de tes internautes a interpellé le régime débylandais sans succès. Baba Ladé est perdu en RCA, au cœur de la forêt, en proie aux bestioles qui peuvent le finir. Même s’il a 3000 bœufs, reconnaissons-le, les bœufs ne combattent pas. N’est-ce pas parce qu’il est hors état de nuire que les troupes de Déby ont laissé le ratissage aux FACA mal équipées ? Mais, le TPI et la CIJ ne parlent pas d’enquête pour situer les exactions à l’égard des populations civiles qui auraient subi viols, exécutions sommaires, vols, etc. Bon, continuons. Les Centrafricains vont s’occuper de leurs frères. L’opposition interne est divisée par Déby lui-même qui lui a trouvé des plats croustillants : mariage avec la Soudanaise, affaire Mata Léré avec le duel Kebzabo – Me Padaré, affaire Gali qui a engendré le combat entre Kabadi et Gali, définition de l’opposition, dégraissage à la douane, etc.

Donc, Déby est tranquille. Oui, il dort paisiblement au point où je ne l’entends pas. C’est bien toi Mak qui m’as dit, sur le net bien sûr, qu’il sera à Dakar. Après, plus rien. Macky Sall est investi. Il a nommé son premier Ministre et son gouvernement. Wade est parti. A son âge, pourra-t-il labourer l’arachide ? Faire des consultations ?

Mais, avec qui Déby dort-il ? Hinda certainement. Les rumeurs disent que la Soudanaise est repartie auprès des siens ! Bon Dieu ou maraboutage de Hinda ? Mak, un de tes internautes nous a fait croire qu’avec Amani, notre Général-Sultan avait retrouvé le parfait amour, non ? Heureusement que les bonnes choses ne durent pas longtemps. Sinon, imagine les effets de l’overdose du viagra, occidental ou africain, peu importe. Bon Dieu, tant d’argent et un séjour si éphémère ? Non, je n’y crois pas. A moins que le Tchad ait dédommagé le Soudan pour avoir détruit en partie son armée par feu Dr Kalil.

Pendant ce temps, le Tchad continue d’administrer deux gouttes de VPO aux adultes pour dit-il, éradiquer la polio ! N’importe quoi, Mak. Du coup, nous sommes le deuxième pays le plus touché par le poliovirus sauvage après le Pakistan ! Toujours le mauvais rang ! Débylandais, quel malheur ! Tandis que nos élèves sont à N’Djaména pour le sport scolaire. Ce matin, ils se sont plaints des conditions hygiéniques qui les entourent. Ils disent qu’ils n’ont pas assez d’eau, ignorant que N’Djaména en manque depuis le 1er décembre 1990. Ces élèves qui se contentaient de l’eau des puits à ciel ouvert et des forages à motricité humaine ! Prions que les organisateurs prennent les dispositions nécessaires pour les mettre à l’aise par ce temps de canicule. Je rappelle, le maxi sera de 43°C. Dans le monde rural, les gens meurent de faim.

 

Et puis, l’opposition selon Idriss Déby Itno a réagi à ce que la CPDC et l’opposition ont publié hier. Cette opposition n’a pas été tendre avec Saleh Kebzabo, le chef de file de l’opposition. Cette fois-ci, personne n’y a reconnu les mots de Me Padaré (quand Adam Annour a lu sa diatribe contre kebzabo l’année dernière, beaucoup de gens ont reconnu quelques phrases de Me Padaré). Je me suis demandé pourquoi Kebzabo ! On me dit qu’il est le signataire de la lettre de la CPDC et de l’opposition, lettre par laquelle cette opposition ne veut pas admettre l’UDR et le MDST en son sein. En principe, Alingué, le premier premier Minsitre d’Idriss Déby Itno, est déjà bien dans le gouvernement de M. Emmanuel Déby-to-Djélassem Nadingar, mieux que dans l’opposition. Mak, conseille-lui de rester tranquille : le titre de premier Ministre peut choir sur lui, non ? Alors pourquoi se plaindre ? Mais, l’UDR n’a pas répondu à la question centrale : comment peut-on s’opposer à un régime en menant campagne pour que son candidat soit élu à la magistrature suprême ? Et puis le fait de boycotter la présidentielle signifie-t-il ne pas reconnaître ce président ?

L’homme qui a allumé tous ces feux, Idriss Déby Itno, se porte bien. Pour l’instant, tout lui réussit. Le doute traverse mon esprit quant à l’élection de M. Hollande. Ce monsieur a lancé sa fatwa contre le Général-Sultan quand ce dernier se trouvait en France. Depuis, plus rien. Faut-il qu’il vienne en France d’abord pour qu’on lui demande de faire la lumière sur la disparition d’Ibni Oumar Mahamat Saleh ? Bon, si c’est ça, c’est fini, il n’ira plus en France et on verra bien.

En attendant, Idriss Déby Itno sait bien faire une chose : signer les décrets. Pendant les trois premiers mois de 2012, il en a signé… je cherche… plus de quatre cents déjà ! Oui, avec la radiation des douaniers, il avait signé, le 23 mars, les 441 et 442ème décret de 2012. Soit plus de cent par mois. Soit plus de trois par jour ! Le Conseil ordinaire des Ministre du 22 mars 2012 a examiné trois projets de textes et écouter une communication. Le tout a duré quarante-cinq minutes, prouvant que le gouvernement d’Emmanuel Déby-to-lassem Nadingar est efficace : on parle peu, agit beaucoup pour ne rien changer dans ce pays. C’est pourquoi à ce Conseil, le ministre des finances n’a rien dit que ce qui allait bouleverser des vies plus tard, la radiation des douaniers. Ce gouvernement mérite bien la confiance du Général – Sultan.

Et pour finir, Mak, parmi les décrets de 2012, celui signé le 11 janvier retient mon attention. Il porte le numéro 29 et fixe les conditions d’éligibilité des partis Politiques à la subvention de l’Etat. Autrement, quels sont les partis auxquels il faut donner de l’avoine pour le fonctionnement et la belle vie. J’y reviendrai prochainement. Mak, attention : y revenir prochainement ne veut pas dire « à suivre » car je ne suis pas « Source confidentielle ».

 

Ainsi va le Débyland de Sa Majesté le Général-Sultan!

 

VP pour les intimes.