Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

gd_cdd_ndj.gifdeby 22

Depuis hier à Dakar, la Radio Panafricaine Convergence Fm, appartenant à  M.Cheikh Tidjani Gadio, le très respectueux et ancien ministre des affaires étrangères du Sénégal, ne fait que relayer en boucle l’interview réalisée depuis Ndjaména du député Ngarléjy Yorongar, invité du journal de midi et  du soir dans l’affaire qui l’oppose à M.Gilles Desesquelles, ambassadeur de l’Union européenne au Tchad.

 

Convoqué le 09 juillet à la police judiciaire, le député Ngarléjy Yorongar a clairement refusé de se présenter et invoque son immunité parlementaire pour prévaloir ses droits, car,  il s’y connaît en la matière en bon administrateur, sait de quoi, il parle.

 

Devant une telle prise de position du député fédéraliste, les autorités judiciaires et politiques tchadiennes, ont été tenues au respect, de ne pas outrepasser leurs limites sous peine de transgresser les règles constitutionnelles.

 

Par ailleurs au niveau africain et international, plusieurs parlementaires, hommes politiques, amis du député tchadien, ont été alertés, de même que l’Union Interparlementaire, a été  saisie.

 

En décidant d’ouvrir des hostilités contre M. Yorongar dans un contexte politique tchadien globalement explosif, Gilles Desesquelles et Idriss Deby font un mauvais choix dans le temps et l’espace. Car, ils donnent une nouvelle occasion à l’opposant  tchadien de rebondir politiquement sur la scène nationale et feront de lui, la victime permanente d’une vaste conspiration et que tous les projecteurs internationaux seront désormais braqués sur le pouvoir illégitime et militaire de Deby au Tchad.

Gilles Desesquelles et Idriss Deby seront entraînés dans un terrain bourbeux et marécageux ; s’ils persistent d’intenter une quelconque action en justice à l’encontre du député Ngarléjy Yorongar.

 

Le climat sociopolitique actuel abondamment délétère qui prévaut au Tchad, est plus que jamais, favorable pour que le régime Deby soit mis sur orbite et incriminé des  multiples atteintes aux droits civiques et politiques.

Tout le monde est averti !

 

Makaila Nguebla