Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

 

1328278955365.jpgDéputé Gali Ngotté Ngatta libre : est-ce par la force du Droit ou par la peur du régime ?

La liberté retrouvée par le député Gali, est une bonne nouvelle certes, mais, de là, à croire que cette libération est un signe d’indépendance de la justice tchadienne vis-à-vis du régime de Deby est absurde.

Si le ministre de la justice de Deby clame haut et fort cette assertion, il ne pouvait pas dire autrement. Nous sommes cependant indignés par les propos d’un des avocats de Gali qui a soutenu sur les antennes de Rfi, la même assertion. De qui se moque-t-il ?

A-t-il oublié de sitôt, les conditions dans lesquelles, le député Gali a-t-il été arrêté ?

Dément-t-il le juge qui avait claqué la porte en pleine audience pour soulever la nullité de cette affaire ?

Comment saluer l’indépendance de la justice tchadienne ? Alors que celle-ci est à la solde du régime de Ndjaména !

Autant de question restent posées sur la motivation de cet avocat.


Le pouvoir tchadien n’avait pas d’autres choix que de libérer Gali au regard de la mobilisation de l’opinion nationale et internationale, des ong, des défenseurs des droits de l’homme, du parti socialiste français et de la presse réunis.


La soif de Deby de faire taire tous ceux qui dérangent par leur opinion est manifeste.

L’acharnement contre le député Gali n’est pas fini, car le procureur général a aussitôt interjeté appel.


Mais les Tchadiens de l’intérieur doivent savoir que la liberté et la dignité ne seront retrouvées que par un sacrifice suprême.

 

Abdelmadjid Tidjani Issa

Tchadien en exil en Europe