Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

USMB : Zaïm : «Ezechiel ment sur toute la ligne et en voici les preuves»

Le président de l’USMB, Mohamed Zaïm, nous a sollicités pour répondre aux accusations formulées contre lui par Ezechiel dans l’entretien que le Tchadien nous a accordé en exclusivité. Le boss blidéen répondra volontiers et sans détour à nos questions.

Nous croyons savoir que vous voulez apporter certaines précisions suite aux affirmations de votre joueur, N’Douassel Ezechiel, parues dans ces mêmes colonnes.
Absolument, je veux rétablir certaines vérités afin que l’opinion sportive sache exactement dans quelle situation se trouve ce joueur. Ce dernier a affirmé qu’il ne retournerait à Blida qu’après avoir touché son argent. Je ne comprends vraiment pas de quoi il veut parler.

Expliquez-vous…
Les choses sont on ne peut plus claires. Ce joueur a touché la somme de 1 250 000 dinars qui équivaut à tous ses salaires jusqu’au mois de mars 2011. Je vous donne une copie du document qui atteste de cela. Il a été convenu qu’il percevra le reste une fois l’arrivée de cette échéance. Je ne pense pas qu’il y ait beaucoup de joueurs qui peuvent se targuer d’avoir perçu des salaires avec une aussi grande avance. Malgré cela, Ezechiel n’a tenu aucun de ses engagements.

Quels sont ces engagements ?
C’est le joueur qui s’est octroyé le plus de jours de vacances. Nous avez accédé à tous ses désirs et nous l’avons laissé, comme il nous l’a demandé, à l’entière disposition de son équipe nationale. Il devait rejoindre Blida au plus tard le 31 août et cela afin de se préparer avec le reste de l’effectif. Il s’est même engagé pour cela par écrit.

Que renferme ce document ?
Je vous en donne une copie. Ezechiel s’est engagé à payer 1 000 euros par jour de retard. C’est pour vous dire que nous n’avions aucun doute en ce qui concerne son retour. Nous lui avons fait parvenir son billet d’avion et des dirigeants du club l’ont attendu, en vain, à l’aéroport.

Vous a-t-il donné des explications quant à son refus de rejoindre le club ?
Absolument pas. C’est par le biais du Buteur que nous avons appris cette histoire d’argent qui n’a absolument aucun sens. Il faut que les supporters connaissent la vérité en ce qui concerne ce joueur. Il a été payé jusqu’au mois de mars 2011. Ceci dénote notre bonne foi. Toutes nos démarches ont été faites dans les règles et en conformité avec les règlements de la FAF et de la FIFA.

Et en ce qui concerne l’avenir ?
Ecoutez, il a régné de tout temps à l’USMB un esprit de famille et nous savons pardonner les écarts des joueurs que nous considérons comme nos enfants.

Pour ce qui est d’Ezechiel, il est venu chez nous très jeune et c’était, pour lui, sa première sortie du Tchad. Je ne vous apprends rien en vous disant que c’est notre joueur et que nous avons besoin de ses services.
Je reste ouvert à toute forme de discussion qui va dans le sens de l’intérêt de l’USMB sans pour autant que le joueur soit lésé.
Ezechiel n’a pas caché son désir de poursuivre sa carrière dans un club professionnel. Qu’en pensez-vous ?
Je ne peux rien vous dire à ce sujet. Il y a un bureau qui est le cadre idéal pour discuter de ce genre de choses et de tout ce qui touche à la situation de nos joueurs. Ezechiel fait partie du club et il trouvera une oreille attentive à tout ce qui peut le préoccuper en ce qui concerne son avenir professionnel.

On peut comprendre par là que vous êtes prêt à pardonner votre joueur son retard ?
Qu’il vienne d’abord à Blida et après cela une solution sera trouvée.

Comme les autres clubs, celui que vous dirigez a changé de statut. Avez-vous bon espoir pour que cela soit une réussite ?
Il faut être patient. Les investisseurs qui comptent mettre leur argent dans les clubs doivent aimer vraiment le football et surtout le club dans lequel ils pensent investir. On ne peut pas investir dans le foot en pensant récolter des dividendes une année après, surtout chez nous. Il ne faut pas oublier que les clubs sont dépourvus de moyens matériels et infrastructurels. Il n’y a pas un club aujourd’hui en Algérie qui a son propre stade ou son propre hôtel par exemple, donc c’est un départ à zéro. A Blida, on va commencer doucement à construire ce club professionnel. Il est certain que les aides étatiques sont vitales. La grande question est de savoir si les institutions chargées de l’exécution des directives du président de la République le feront rapidement.

---------------------------------------------------------------
Ezechiel s’est engagé à payer 1 000 euros d’amende pour chaque jour de retard
Dans un document (ci-joint) que nous a remis Zaïm, N’douassel Ezechiel s’est engagé à payer une amende de 1 000 euros pour chaque jour de retard et cela à partir du 31 août. A l’heure actuelle, l’international tchadien est redevable de la somme de 18 000 euros. Celle-ci doit être revue à la hausse car Ezechiel n’a pas du tout l’intention de rejoindre son club.

Il est payé jusqu’au mois de mars 2011
Ezechiel a perçu ses salaires en avance et cela jusqu’au mois de mars 2011. C’est Zaïm qui nous l’a dit avec document à l’appui. En effet, le joueur reconnaît avoir perçu la somme 1 250 000 dinars.



Lire la suite: http://www.lebuteur.com/ligue-1/actualites/usmb-zaim-ezechiel-ment-sur-toute-la-ligne-et-en-voici-les-preuves#ixzz0zp2YGFaK