Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

Affaire Abdelkerim Tcholey du MJE.

Un site tchadien met en ligne une dépêche concernant l'enlèvement d'Abdeljerim Tcholey, ex-com-Chef du MJE. Ce qui est possible mais pas toujours vérifiable.
Cependant il faut savoir que Tcholey n'est pas un darfouri mais au contraire un Awoula, originaire de l'Ennedi. Alors comment a pu-t-il se retrouver parmi les darfouris du Soudan? C'etaient son audace, son amour de l'aventure et son comportement de stratège de guerre qui l'a conduit à occuper le poste prestigieux de com-chef de JEM. En effet il est de loin plus aguerri et stratège que son patron Dr Khalil qui est plus un bureaucrate qu'un homme de terrain.
Il y a toujours dans les mouvements rebelles des gens pareils, parfois analphabètes mais stratèges hors pairs qui se fraient leur chemin. Il en était ainsi du jeune anakaza Togoy Adoum qui fut le guide et le meneur dans l'ombre de la chevauchée guerrière du FUC le 13 Avril 2006 sur N'Djamena. Le 13 avril, il ss battit jusqu'à midi, y perdit ses frères et ses compagnons avant de s'échapper avec les restants.
Ce Togoy serait mort en défendant Mht Nouri au combat de Ganatir, après avoir rejoint l'UFDD, lorsque FUC devenu RDL s'est rallié au régime.
Tcholey, l'awoula, n'a pas de place pérenne au milieu des darfouris et certainement il a négocié son retour au terroir natal pour regagner son Ennedi natal.
Loin d'être enlevé, il est sous de beaux draps bourrés des liasses!

Correspondant particulier