Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

PtoJosue2-2-.jpgDÉCLARATION  DE  l’ ACTUS / prpe  SUR  LES  PROCHAINES  ÉLECTIONS  TRUQUÉES  AU  TCHAD

Empêcher le 3ème hold-up électoral  du Président Déby est un droit et  un devoir  de notre peuple pour sauver le Tchad.

Notre Parti ACTUS/prpe constate avec amertume la chronique annoncée d’un 3ème hold-up électoral présidentiel qui est précédé d’un scrutin législatif du même acabit. Notre Peuple est-il condamné à subir les crimes et vivre encore plus de deux décennies sous le règne de la tyrannie du Général Déby? Que faire? Une chose est certaine, c’est qu’aucun peuple au monde n’accepterait  pas d’être enfermée dans cette tragique situation.

Depuis les 20 dernières années, le dictateur Déby a érigé  les assassinats et les guerres  d’extermination des populations qui résistent à sa tyrannie, en mode de gouvernement.Tous les rapports publics des associations des Droits de l’Homme nationaux et internationaux (LTDH, Amnesty international, FIDH…) font état des graves violations des droits de l’Homme au Tchad.  C’est une vérité que tout esprit honnête se doit de reconnaître.

Le maintien de ce dictateur au pouvoir avec le soutien inconditionnel de la France, le conforte dans ses crimes contre l’humanité, crimes de guerre, pillages  des ressources nationales, hold-up électoraux….Cela est insupportable. Après avoir refusé le recensement biométrique des électeurs, exigé par l’opposition démocratique qui aspire aux élections transparentes, le Général Déby vient d’organiser un recensement  plein de caf fouillages comme à l’accoutumée afin de s’assurer des victoires écrasantes et sans appel aux prochaines élections législatives et présidentielles  de 2010 et 2011. La machine à frauder bien  rodée est lancée et le Général ne se privera  pas de savourer son troisième exploit  en hold-up. Le bourreau du Peuple tchadien  rafle la palme d’or au niveau continental en matière de fraudes électorales.

Les prétendues « prise de conscience récente » du Président Déby ou l’arrivée du « Nouveau Déby » que prêchent ses thuriféraires  et autres sbires ne sont que des leurs. En effet, de mémoire de tchadien, notre pays n’a jamais connu un tel déluge de milliards de francs  s’abattre sur lui. Les aides financiers et les revenus du pétrole engrangés par le pouvoir depuis 20 ans n’ont jamais servi au développement du pays. Les populations sont paradoxalement devenues plus misérables que sous tous les régimes qui ont précédé celui du MPS de Déby. Les quelques ponctuelles inaugurations de circonstances  de ces derniers mois  ne sont en réalité qu’une campagne démagogique électorale qu’une réelle volonté de développer le pays. Ces actes sont certes appréciables  mais cette démagogie électorale  ne doit pas faire perdre de vue la dangerosité du dictateur pour l’avenir du pays par  les vrais patriotes résistants tchadiens qui ont une vision nationale  à moyen et long terme pour notre pays.  Un Homme dont le sport favori demeure la destruction du pays  depuis 20 ans, ne saurait  se métamorphoser en un  bâtisseur de la nation. De plus, tout développement doit aussi être soutenu par le capital humain. Cependant, force est de constater que le Général Déby a aussi une culture endémique d’assassiner les opposants, cadres et intellectuels tchadiens. 

Après l’assassinat en février 2008 du Dr IBNI Saleh Leader de la coalition politique, la CPDC,  c’est au tour  du jeune pilote, le capitaine d'aviation Abdelmanane Ali KHARACHI  d’être atrocement éliminé il y a deux semaines.

Ce dernier a le malheur d’appartenir à la   Famille de Mr Abakar Mannany, ex-conseiller spécial du dictateur,entré en dissidence. Notre Parti,ACTUS/prpe adresse à sa famille nos condoléances.

A ces multiples assassinats de nos concitoyens connus ou anonymes,  on dénombre aussi la liquidation physique de plusieurs Opposants qui ont rallié le pouvoir après des accords  de paix parrainés par les institutions internationales et pays voisins. Depuis sa prise du pouvoir par la Force en 1990 le Général Déby n’a cessé de violer tous les accords signés avec ses anciens opposants. Quel crédit pourrait-on accorder à un Homme assoiffé de pouvoir et de sang ?  Ne serait-il pas une utopie chez certains de continuer consciemment ou inconsciemment à croire au Général Déby qui s’obstine à refuser toute idée de conférence de paix inclusive ?                      

Notre Parti, ACTUS/prpe affirme que le miracle de changement mental  du dictateur  ne sera jamais au rendez-vous. Les dégâts humains, matériels, moraux, environnementaux…commis par le despote Déby au Tchad et leurs conséquences sont incommensurables. La seule crédible alternative  afin d’assurer l’existence  et l’avenir de notre pays, demeure son éviction du pouvoir par tous les moyens.

De ce qui précède, notre Parti  ACTUS/prpe n’épargnera aucun effort qui renforce les Forces de résistance nationale contre la dictature de Déby.  Nous  lançons un appel solennel :

▪ à la mobilisation générale et multiforme de notre Peuple contre ses pseudos élections démocratiques qui ne serviront  qu’à légitimer  une 3ème fois un criminel invétéré à la tête du pays.

▪ à l’unité d’action militaire immédiate  généralisée de toutes les Forces de résistance nationale  contre le pouvoir afin d’empêcher une troisième intronisation du monarque Déby.

▪ à la communauté internationale et notamment à la France  de respecter la volonté de notre Peuple qui se bat les armes à la main contre la tyrannie d’un Homme qu’il n’a jamais élu démocratiquement.

▪ à tous les militaires qui servent encore sous le drapeau de l’armée  du Général Déby, de déserter massivement leurs unités pour rejoindre leurs frères d’armes de la résistance nationale. Ils contribueront  à la libération  historique de notre Peuple martyr.

Le 13 Juin 2010

Pour  l’Action Tchadienne pour l’Unité et le Socialisme             

Parti Révolutionnaire Populaire et Écologique ( ACTUS / prpe ) 

Le Secrétaire  à la Communication                                                                                                        

 M.  Josué  NDONINGA                                                                                                                            

  00 33 6 64 95 62 18