Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

  marche3.jpg

Tension encore montée d'un cran à Bangui : des soldats tchadiens auraient tué deux Centrafricains civils à deux pas de chez Bozizé.

Bangui, 4 juin (C.A.P) - Deux soldats de l'armée tchadienne auraient abattu à bout portant cet après midi de samedi deux civils centrafricains au niveau du PK 12, à 200 mètres de la résidence de Bozizé. 

 

Les jeunes centrafricains en colère, ont érigé plusieurs barrières depuis le camp du RDOT (PK 11) jusqu'à l'entrée de Sassara,  résidence présidentielle de Bozizé et  celle de son fils qui n'est autre que le ministre délégué à la défense, Jean Francis Bozizé. La tension déjà élevée dans la capitale depuis le début de la semaine au sujet du double homicide d'enfants par un musulman tchadien au Km 5, est encore montée d'un cran.

 

Malgré les nombreux appels au calme et les conclusions des entretiens bilatéraux de haut niveau entre les autorités de Bangui et celles de N'djaména qui a dépêché exprès une délégation à Bangui conduite par le ministre de la défense, les passions ne se sont visiblement pas calmées de part et d'autre.

 

Seuls les jours à venir nous dirons sur quoi va déboucher cette crise de violence qui met rudement à l'épreuve la capacité des autorités de Bangui à gérer les affaires du pays tout en ayant des relations de bon entente avec le puissant voisin du nord.

 

Source: centrafrique presse