Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

gadaye2-1-.jpg debyitnoooo.jpg

Dr Ali Gadaye, ancien ministre.

Aujourd'hui, opposant tchadien

en exil.Chroniqueur politique

sur le Tchad.

 

La Tunisie et l’Egypte qui ont inauguré le changement populaire ne semblent pas émouvoir outre mesure Monsieur Deby. En effet, l’éloignement relatif de ces deux pays du Tchad a été mis en avant pour écarter toute éventualité d’influence directe. Ce faux sentiment se trouve conforté par le peu d’engouement des jeunes tchadiens à la manipulation de l’Internet et du Facebook à cause du taux d’analphabétisme qui reste l’un des plus élevés en Afrique. Les jeunes tchadiens sont par ailleurs dissuadés par l’indisponibilité de l’électricité qui, soit par sa carence dans la plupart des grandes ou moyennes villes soit par ses coupures répétées là où elle existe à l’exemple de Ndjamena.

 

La majorité des dictatures africaines à l’instar de Deby estiment donc que le vent de liberté qui continue de souffler au nord du continent n’aura à faire tâche d’huile que dans le monde arabe mais pas en Afrique au sud du Sahara.

 

Cette logique ne prend pas en compte le terrain favorable que présente beaucoup de pays africains dont les peuples se trouvent privés des libertés fondamentales, soumis à la misère, à la famine, à la maladie et à l’analphabétisme.

 

Si l’on ajoute à ces ingrédients, le raz-bol consécutif à l’injustice, à la discrimination clanique dont le porte drapeau est le clan du dictateur, à l’humiliation quotidienne, à l’incarcération souvent illégale, à la liquidation physique sous ménagement des personnes considérées gênantes et à la longévité d’un pouvoir devenu au fil du temps, écrasant, insupportable et honni, la coupe est en effet déjà pleine.

 

La mondialisation a quand à elle transformé radicalement le monde. Ce dernier est désormais considéré comme un gros village grâce à la performance des moyens de communication.

 

Malgré la surface limitée couverte par les moyens de communication au Tchad, les jeunes tchadiens sont très attentifs à ce qui se passe dans le monde. Nous ne devons pas oublier que le peuple tchadien a très tôt aspiré à la liberté, à la justice et à l’égalité dans le cadre d’un pays où la paix, la sécurité, la tranquillité et la quiétude constituent le leitmotiv.

 

Ces jeunes n’ignorent pas que le berceau du premier mouvement de libération de la néo-colonisation fut le Tchad avec le Front National pour la Libération du Tchad (Frolinat).

 

En conséquence les tchadiens ne peuvent ne pas être au rendez-vous de l’histoire. Les évènements qui se déroulent présentement en Libye voisin ne manqueront pas de servir de stimulant aux tchadiens. Car, le régime libyen rappelons le, constitue un rapport pour Deby. Il a toujours volé au secours de ce dernier en cas de nécessité.

 

L’effervescence enregistrée en ce moment dans certaines grandes villes serait le prélude à des manifestations populaires qui prendront corps et se transformeront en vague qui aura raison de la tyrannie avec bien entendu le cachet « Made in Tchad ».

 

Le peuple tchadien doit s’affranchir et pour ce faire, nous ne doutons pas un seul instant de sa détermination à payer le prix correspondant.

 

Fait le 2 avril 2011

 

Dr. Ali Gaddaye