Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

A propos de Makaila Nguebla : témoignage et éclairage de Adoum Belgoto(France)

 

Je me nomme Adoum Belgoto, ami d’enfance de Youssouf Nguebla, grand frère aîné, de Makaila Nguebla.

 

Il est pour moi, un devoir en tant que grand frère à Makaila Nguebla, de réagir par rapport aux   insultes répétées dont il fait l’objet, depuis quelques années sur le net à cause de son combat politique  et de son blog dénommé : «  la plume combattante au service de la liberté ».

 

Makaila  Nguebla est Tchadien depuis la nuit du temps. Connu des LAMYFORTAINS, et des N'DJAMENOIS tout court. Camp Kouffra l’avait vu naître, Camp du 13 Avril l'avait vu grandir,Camp de martyr l'avait vu dans son adolescence.  

 

De Bololo ou il était né, en passant par Mardjan-Daffak, Clemat ,Arbout soubac,  Djambal- Bahr, Ambassanna Paris, Quartier Répos, Kallaye, les deux Gardolé (saleté et propre) etc..Tout le monde connait sa famille (Loin d'être un fils de pute).

 

 

Makaila Nguebla est le petit frère direct du défunt YOUSSOUF NGUEBLA policier Tchadien de fonction.

 

Pour finir, on ne peut pas parler de Makaila nguebla sans pour autant parler de  Nguebla Ngaro, d’origine Mbaye Moissala, canton bergarra village Maino.Son père est  d’ailleurs, l'un des fondateurs du quartier Bololo.

 

Tout ce monde qui rêve, en proclamant tel est Tchadien tel ne l'ai pas, doivent savoir que tout ce qui brille n'est pas or. Makaila Nguebla est bel et bien Tchadien,comme vous et moi.

Dire que Makaila Nguebla est étranger se faire preuve d’une cecité visuelle.

Vous avez le plein droit de l’attaquer sur le plan politique, parce qu’il vous dérange par son blog, mais ses origines tchadiennes ne souffrent d’aucun doute. Faites un tour à Bololo, et demander la famille  Nguebla, même les enfants vous diront.

 

 

Si vous êtes dépourvu  d’arguments pour attaquer autrement Makaila Nguebla, cessez de le diffamer via de pseudonyme. Nous sommes là, pour démontrer le contraire.

 

 

Adoum Belgoto

Angers (France)