Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

026042010143021000000deby

ACTION DES CHRÉTIENS POUR L’ABOLITION DE LA TORTURE SECTION DU TCHAD (ACAT/TCHAD

DROITS DE L’HOMME SANS FRONTIÈRES (DHSF)

MOUVEMENT  CITOYEN POUR LA PRÉSERVATION DES LIBERTÉS  (MCPL)

 Tel : +235 99  95 10 45  / 63 08 14 85  / 99 92 57 58

--------------------------------------------------------------

 

Communiqué de presse conjoint ACAT-Tchad, MCPL et DHSF

A l’occasion de la célébration du 53e anniversaire de l’indépendance  du Tchad, les organisations de la société civile notamment Action des Chrétiens pour l’Abolition de la Torture section du Tchad (ACAT/TCHAD) , Droits de l’Homme Sans Frontières (DHSF), Mouvement  Citoyen pour la préservation des Libertés  (MCPL) réunis  ce jour 12 aout 2013 au siège de DHSF avions  examiné la situation des droits de l’homme au Tchad au moment de cette célébration.

Il ressort, après analyse, que ce  53e anniversaire se célèbre dans un contexte de dégradation considérable   des droits de l’homme au Tchad. Ces violations flagrantes  des droits de l’Homme sont caractérisées entre autres par: l’impunité due à la fragilisation à outrance du système judiciaire, le musèlement de la presse,  les arrestations arbitraires , irrégulières et illégales des hautes personnalités de la Républiques dont les députés, sans aucun respect du caractère sacré de leur immunité parlementaire . Pour ces derniers cas, on note avec regret,  la détention illégale et abusive du Député Saleh Maki et la menace permanente de la levée de l’immunité du député Saleh Kebzabo.  Aussi, faut-il  noter, avec désolation,  l’arrestation et la détention  des journalistes et blogueur, notamment  MOUSSAYE Avenir de la Tchiré, Eric Topona et Jean Etienne  Laokolé sur la base des infractions absolument fantaisistes qui n’est  ni plus ni moins qu’un  simple règlement de compte.

A  ce sombre tableau de violations massives et flagrantes  des droits de l’homme, s’ajoute la privatisation injustes et sans respect d’aucune orthodoxie administrative et financière des services de la police et des transports au profit d’un particulier proche du pouvoir soit-il, la corruption, le trafic des personnes, la régionalisation des affaires de l’État  pour ne citer que celles là.

Il est paradoxal que le Chef de l’État clame, à cor et à cri, une justice équitable pour tous les tchadiens quels qu’ils soient pendant que des douaniers mobiles se permettre le luxe de tuer allègrement sans être punis et les Esclavagistes des temps modernes  se livrent au trafic des êtres humains, notamment les enfants   ont pions sur rue dans notre pays et paradent sans être inquiétés par la justice: c’est le constat amer d’une justice à double vitesse qui protège les puissants et les proches du pouvoir et voue aux gémonies les faibles et ceux qui ont une voix discordante.

MCPL, DHSF et ACAT-Tchad exhortent les autorités tchadiennes à plus d’engagements  sincères en faveur des droits de l’homme qui constituent, à n’en point douter, la base de la cohésion et de la paix nationales.

Les organisations signataires du présent communiqué demandent en outre au gouvernement de :

- libérer immédiatement et sans conditions les journalistes  Eric Topona et Jean Etienne  Laokolé et le  bloggeurs arrêtés et détenus depuis quatre mois sur impulsion du Ministre de la justice,

- libérer le député Saleh Maki et abandonner le harcèlement contre le député Saleh Kebzabo ;

- annuler les contrats de concession des services de la police et des transports octroyés abusivement  à SOGECT-TCHAD.

DHSF, MCPL et ACAT-Tchad exhortent   enfin le  peuple tchadien à demeurer vigilant et mobilisé en vue des actions citoyennes au cas où le gouvernement n’accèdera pas à nos légitimes revendications.

Fait à N’Djamena le, 12 aout 2013

Les signataires

Le Président de L’ACAT-TCHAD        le Président de DHSF                 Le Coordonnateur du MCPL

 

    DOUMNGUINAM GOSNGAR    DEUZOUMBE DANIEL PASSALET          MANGA JEAN BOSCO