Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

ACTION  TCHADIENNE  POUR  L' UNITÉ   ET  LE  SOCIALISME / PARTI RÉVOLUTIONNAIRE  POPULAIRE  ET  ÉCOLOGIQUE  

                                                     ( ACTUS / prpe)

                                                           Courriel : actus-prpe@club-internet.fr   

 



DÉCLARATION  du Dr LEY-NGARDIGAL Djimadoum, SECRÉTAIRE GÉNÉRAL  de  ACTUS/prpe  SUITE  AUX ÉVÈNEMENTS  TRAGIQUES  DE  GUINÉE  CONAKRY.

 

L’ACTUS/prpe condamne la répression brutale des manifestants guinéens par la junte militaire. Nous  présentons nos condoléances aux familles qui ont perdu leurs proches.


Il y a un an la junte militaire du jeune Capitaine Moussa Dadis Camara prenait le pouvoir sans effusion de sang après 25 ans de dictature implacable du Général Lansana Conté.


Le Peuple frère de Guinée  a manifesté avec ferveur sa joie et son soutien aux nouveaux dirigeants. Le Capitaine a posé quelques actes positifs tels le  démantèlement des réseaux de narcotrafiquants et l’arrestation des auteurs des détournements des deniers publics, ce cancer des régimes dictatoriaux et corrompus d’Afrique qui freinent le développement de l’Afrique.

 

Le Chef de la junte martela publiquement qu’il ne se présentera pas à la prochaine élection présidentielle. L’espoir d’atan disparaît pour faire place à un scepticisme fondé. En effet, depuis plusieurs semaines le Capitaine Moussa Dadis Camara laisse planer le doute avec en filigrane une dérive dictatoriale. Son comportement laisse présager de jour en jour que sa candidature était un secret de polichinelle. Le Peuple exaspéré et impatient a exprimé son mécontentement pacifiquement dans un stade de la capitale Conakry. Selon les sources émanant de l’opposition, la répression militaire par tirs à balles réelles  aurait coûté la vie à plus de 157 manifestants et plusieurs centaines de blessés, des femmes ont été violées.


L’ACTUS/prpe appuie la formation d’une  Commission d’enquête internationale impartiale pour que les auteurs et les commanditaires de ces actes criminels et crapuleux soient traduits en justice puis sévèrement punis.


Notre Parti, demande au peuple guinéen d’être vigilant et solidaire face aux visées impérialistes. Nous dénonçons par ailleurs les gesticulations de certains pays notamment la France qui rêverait déjà de se saisir de cette tragédie pour pouvoir reprendre sa revanche sur le « non à la France de 1958 » du Président Sékou Touré. Interrogé le dimanche 4 octobre lors du Grand jury
RTL-Figaro-LCI, le Ministre français des Affaires Etrangères Bernard Kouchner a déclaré : « Il me semble que maintenant, on ne peut plus travailler avec M. Camara et qu'il faut qu'il y ait une intervention internationale », « Il y a eu un déferlement de violences, même Amin Dada n'avait pas fait ça ». Quelle hypocrisie ! Pourquoi le Chef de la diplomatie française demeure t-il aveugle et aphone lorsque son ami, le dictateur Général Président Déby a assassiné plus de 25000 Tchadiens selon les rapports des Associations des Droits de l’Homme et continue d’exterminer le Peuple depuis 19 ans sous la bienveillance de l’armée française basée au Tchad ? Pour tout observateur africain conscient et averti des  crimes de la Françafrique, ce brusque regain d’activité « humaniste et humanitaire » de l’hexagone en direction de la Guinée cacherait un plan de reconquête de ce pays et cela n’augure rien de bon pour ce peuple frère. L’ACTUS/prpe dénonce par ailleurs les infiltrations habituelles des agents provocateurs  des puissances étrangères dans les manifestations afin de dénaturer et d’usurper l’orientation pacifique des revendications des manifestants afin de pouvoir dominer le pays en imposant leurs Hommes. Les exemples de ces stratégiques d’infiltration avortées lors des manifestations au Venezuela, en Iran, Zimbabwe…sont autant de preuves  qui doivent inciter le Peuple Guinéen à la grande vigilance et à la solidarité nationale et patriotique face à l’ennemi extérieur.


L’envoi des troupes internationales de « protection» en Guinée suggéré par certains ne serait-il pas une opportunité  pour  ces puissances de s’installer en permanence dans ce pays? La puissante armada de l’OTAN en Afghanistan a-t-elle réussi à ramener la paix dans ce pays ?  L’Eufor aujourd’hui la Minurcat ont-ils réussi à imposer la paix et protéger les réfugiés dans l’Est du Tchad ?  Dans un récent rapport  sur le conflit du Darfour paru le 30 septembre dernier, l’ONG,
Amnesty International affirma : « les réfugiés du Darfour subissent des viols quotidiens au Tchad ». Dans le cas du Tchad, ces Forces servent plutôt de bouclier  et de parapluie contre les Forces de résistance nationale de l’UFR. Ces dernières ont été stoppées à plusieurs reprises dans leurs foudroyantes opérations militaires pour anéantir le dictateur Déby grâce à aux interventions de l’Armée française.


-
         
Peuple de Guinée et Peuple d’Afrique trouvons en nous les ressources nécessaires pour la résolution de nos conflits.

-          Battons nous pour désigner nos dirigeants, défendre nos intérêts, notre indépendance  contre ceux des impérialistes et leurs valets locaux à l’instar du dictateur Déby qui a été imposé par la Françafrique.

-          Enfin battons-nous pour choisir notre modèle de développement et pour  créer les Etats-Unis d’Afrique indépendants, puissants et prospères.


Le 05 Octobre 2009


Action Tchadienne pour l’Unité et le Socialisme                                                                                   

Parti Révolutionnaire Populaire et Écologique (ACTUS / prpe)                                           


Le Secrétaire  Général 
                                                                               


Dr LEY-NGARDIGAL  Djimadoum