Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak


Mme Hinda Deby Itno: quel avenir ?

Depuis quelques mois, les téléspectateurs tchadiens, ne font que  constater,  que   Mme Hinda Deby Itno, n’apparaisse plus aux côtés de son mari de président, dans des cérémonies  à Ndjaména et à l’étranger.


Cette remarque,   signalée également   par  un de nos observateurs  qui fait office d’analyste politique à notre blog sur le cas tchadien, retient notre attention.


En effet, ces derniers temps, Mme Hinda, la super-médiatique épouse d’Idriss Deby, dont les images sont affichées partout sur les coins et les recoins des rues de Ndjaména, semble passer inaperçue dans l’actualité nationale.

 

Les diverses et  pertinentes  remarques des uns et des autres, nous  emmènent  à souligner qu’effectivement  Mme Hinda,  était  régulièrement absente aux côtés de son mari, plusieurs fois notamment  lors de :

-
         
L’investiture de  Denis Sassou Nguessou du Congo 
-           A l’Assemblée générale des Nations Unies à New-York ;


Pourtant, Idriss Deby,  traditionnellement, très scotché à son aimable épouse, s’est efforcé timidement de  séparer d’elle pour des raisons qui échappent encore au citoyen lambda, de bololo, djam-bal bahr, klemat,  mardjan-dafack, moursal ou encore ridina, bref de Ndjaména et du reste du pays profond.

 

Contrairement aux années précédentes, où la jeune épouse d’Idriss Deby, faisait la UNE quotiennement,  de la presse locale et internationale, aujourd’hui, tout laisse penser qu’entre Mme et monsieur, la lune de miel, cède la  place à diverses interprétations   et interrogations au sein de l’opinion publique.


La preuve, Deby se trouve depuis un mois à Amdjarass où il  prépare  la guerre contre Khartoum, loin  de Mme Hinda.
De plus, à Ndjaména, il   semble qu’elle ne prend plus part aux cérémonies  les plus agitées.


Pourquoi ? S’interroge notre analyse, visiblement très embarrassé par l’isolement continue  de la ravissante épouse du président Deby.


Raisons soulevées
 : il se demande si  cette mise en quarantaine et ce black-out médiatique dont Mme Hinda, souffre ne se justifient-ils pas les dernières rumeurs les plus folles répandues dans Ndjaména et à l’étranger, sur  un énième mariage du chef de l’Etat tchadien, qui, serait dans une perspective d’épouser une  jeune fille, proche de deux opposants politico-militaires à son régime.

La version donnée par  notre  interlocuteur, est qu’avec Idriss Deby, toutes les spéculations sont permises et les pronostics  se concrétisent,  car l’expérience a démontré que  sa toute sa vie est rythmée  des divorces et mariages.


Prions à ce que Mme Hinda, ne devienne une nouvelle  victime  des caprices insoutenables de son mari, avec lequel, le  destin, lui est liée.


Avec Idriss Deby, les rapports humains, sont sans état d’âme. Que Dieu nous en préserve !


Comme on le dit  généralement au Tchad:  Allah Yarfa Al-ballah!


Makaila Nguebla