Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

La communauté tchadienne au Royaume-Uni est profondément touchée par la décision de gouvernement d’Arabie Saoudite de nier les droits fondamentaux des résidents tchadiens en Arabie saoudite.

Par un appel téléphonique, la communauté tchadienne au Royaume-Uni a été informée que dans les 5 dernières années les autorités saoudiennes ont arrêté le renouvellement des permis de séjour pour les citoyens tchadiens. Pour l’instant presque tous les Tchadiens dans le Royaume d’Arabie Saoudite manquent permis de séjour valide.

La scène est donc fixée pour un exode massif. Nous avons été informé que les enfants tchadiens sont expulsés de l'école publique, la raison que leurs parents n'ont pas de permis de séjour. La coupure de renouvellements de résidence a également mis en danger la vie des Tchadiens en compromettant leur accès aux soins médicaux d'urgence. Il a été rapporté que  les hôpitaux publics d’Arabie saoudite avaient refusé de fournir un traitement d'urgence à des parents dont le permis de résidence n'avait pas été renouvelé.

Une femme tchadienne à Djeddah était morte à l'entrée du public Abd al-Aziz King hôpital après avoir été victime d'un accident vasculaire cérébral. Les personnels hospitalier a refusé d'accepter parce que son permis de séjour avait expiré. Un autre rapport dit que Jiddah hôpital a refusé d'accepter une femme enceinte.


Nous reconnaissons que le gouvernement saoudien a le droit de déterminer lesquelles étrangers sont autorisés à pénétrer dans leur pays et la durée de leur séjour dans l’Arabie saoudite, mais ne pas discriminer les personnes en fonction uniquement de leur nationalité.


Le gouvernement saoudien doit offrir un enseignement primaire gratuit à tous les enfants vivant dans le pays, indépendamment de leur statut d'immigration, en conformité avec les obligations de l'Arabie saoudite en vertu de la Convention des droits de l'enfant, à laquelle elle a adhéré en Janvier 1996. Elle doit également rendre les soins de santé d'urgence rapidement disponibles à tous ceux qui en ont besoin, sans distinction de nationalité ou leur statut d'immigration.

 

Nous appelons le gouvernement de prendre sa responsabilité de faire son devoir. Dans un monde libre, aucun pays ne néglige ou accepte l'humiliation de ses citoyens, ou permet que tout autre gouvernement à cibler et à les persécuter.

C'est possible et facile de dire pourquoi ces personnes vivent dans un pays aussi agressif que l'Arabie Saoudite et justifier de ce qui se passe. Nous comprenons que chacun est responsable et doit faire ce qu'il peut. Mais le devoir du gouvernement est de protéger ses citoyens, leurs droits et leur dignité, et de rétablir la loi et les protéger dans les autres pays. C'est la diplomatie.


La communauté tchadienne à Londres
est sur le point de convoquer une réunion d'urgence pour enquêter la situation des tchadiens en  Arabie Saoudite

 

La Communauté tchadienne à Londres
Le président

Ahamat Molikini Hassan
Ahamat_hassan@yahoo.co.uk