Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

    
M.Mahamat Saleh Ibni Oumar, fils de l'opposant tchadien, disparu en février 2008

30 août 2009 : Journée Internationale des disparus. 26ème anniversaire

Amnesty International - 28/08/2009 11:05:00


La Journée internationale des personnes disparues, le 30 août, a pour but de demander que justice soit rendue aux victimes de disparitions forcées. Tandis que certains cas anciens ne sont toujours pas élucidés de nouvelles disparitions se produisent. C'est pourquoi à cette occasion Amnesty international va promouvoir la ratification de la Convention pour la protection de toutes les personnes contre les disparitions forcées pour qu'elle puisse entrer en vigueur le plus rapidement possible soit d'ici la fin de 2009. Il y a urgence deux ans après son adoption par l'Assemblée générale des Nations unies (AGNU) en décembre 2006. Nous espérons que la plupart des gouvernements ratifieront la Convention à New York en septembre 2009. En effet, elle fait partie des traités phares de la Cérémonie des traités intitulée "Vers une participation et une mise en oeuvre universelles". Cette cérémonie se déroulera du 23 au 25 septembre, puis se poursuivra les 28 et 29 septembre pendant la 64ème session de l'AGNU.


Témoignage d'Ibni Oumar Mohamed Saleh (Tchad)


Ibni Oumar Mohamed Saleh est le fils d'Ibni Oumar Mahamat Saleh, homme politique tchadien. Ce dernier a été victime d'une disparition forcée à la suite des événements de février 2008 durant lesquels des groupes d'opposition armés ont lancé une offensive contre la capitale du Tchad, N'Djamena. Des combats intenses ont éclaté dans plusieurs quartiers de la ville les 2 et 3 février 2008, avant que les forces gouvernementales ne reprennent le centre de la capitale et que l'opposition armée ne se retire à l'est du pays et de l'autre côté de la frontière au Soudan. Ibni Oumar Mahamat Saleh qui était le dirigeant du Parti pour les Libertés et le Développement (PLD) et le porte-parole d'une coalition de partis d'opposition a été arrêté le 3 février 2008, au moment de ces événements. Depuis personne ne l'a revu. Son fils nous apporte son témoignage à l'occasion du 30 août appelant le Tchad à faire toute la vérité sur le sort de son père.


Voir vidéo de Mahamat Saleh Ibni