Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak


Mansour Abbas, lors de son passage à Dakar(mars 2008)

Selon une source confidentielle, qui a requis l'anonymat à notre blog,  M.Mansour Abbas, ancien représentant en France de l'Union des Forces pour le Développement et la Démocratie (UFDD), qui a rallié, à peine une année le régime d'Idriss Deby, est recherché par les services de renseignements au Tchad.

M.Abbas, serait impliqué dans une affaire de vente des biens immobiliers, poursuivi et recherché à Ndjaména, il a quitté le Tchad et serait déjà arrivé dans un pays d'Afrique de l'ouest, bastion de l'opposition tchadienne en exil.

Cette information que nous venons d'être en possession, dénote à juste titre que les ralliements au régime,ont été généralement une compromission  préjudiciable pour ceux qui en ont opté.

Notre source, soutient également que l'affaire Abbas, est répandue comme une traînée de poudre depuis quelques jours dans la capitale tchadienne où tout le monde en parle.

Avant de s'engager dans une perspective des négociations avec le régime, il est fortement recommandé à ceux qui envisagent d'en faire la démarche, d'y réflechir encore.

Il est vrai que l'exil, est infernal, mais le retour au bercail, montre aussi ses limites avec un pouvoir comme celui d'Idriss Deby qui n'offre  pas des garanties  suffisantes en matière sécuritaire à ses anciens adversaires politiques.

L'affaire Abbas, relance ainsi le débat sur les négociations monnayées entre le pouvoir et certains membres de l'opposition en exil, tentés par l'esprit mercantil.

Avec le régime Deby, on est souvent dans un terrain de compromission que de compromis!

Makaila Nguebla