Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Alerte Info: Tchad: le Premier ministre français, Jean Castex attendu à Ndjaména, l'opposition et la société civile lésées // Urgent- Le député Saleh Kebzabo- dans une lettre adressée Djimet Arabi, ministre la Justice demande au Président de l'Assemblée nationale, Haroun Kabadi d'écouter le député Saleh Kebzabo pour des propos tenus lors d'une tournée politique. Cette démarche est suspecte à 4 mois de la présidentielle// Tchad- le plafond de verre et la morte certaine de la méritocratie dans l'administration publique et privée pose problème aux cadres compétents (lire notre réflexion en page centrale)//Election présidentielle 2021 au Tchad: plusieurs milliards détournés par les responsables de la CENI //

Archives

Publié par Mak

Selon une dépêche qui vient de tomber de l’est du Tchad, Ibrahim Akhachan, chef d’Etat-major du Front pour le Salut de la République (FSR), de M .Ahmat Hassaballah Soubiane, aurait contesté les accords de Tripoli.


Il vient de quitter le mouvement à bord de 15 véhicules armés comprenant 180 combattants qui se dirigent vers la position du capitaine frondeur  Ismaïl Moussa, l’un des principaux fondateurs du Front pour le Salut de la République (FSR).

Cette nouvelle témoigne effectivement la fragilité de l’accord de Tripoli entre le MN et le régime de Ndjaména.


Cette situation soulève la question, une fois de plus qu’au Tchad, la base militaire ne suit pas généralement les décisions politiques de ses cadres civiles.


La lutte armée est loin d'être terminée entre le régime Deby et les groupes militaro-politiques basées à l'est du Tchad.

Notre source, nous informe qu’un communiqué de presse très important va suivre ces événements dans les prochains jours.

 
Makaila Nguebla