Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

       Le Rassemblement Démocratique pour la Paix et les Libertés au Tchad (rdpl) est une formation politique du centre gauche tchadien qui se consacre à la promotion et à la défense du bien commun du peuple tchadien. Fondé sur l’idéologie du « Mieux Vivre-ensemble », il s’engage pour l’accomplissement et le triomphe des sublimes valeurs et idéaux de démocratie, de Paix, de justice, de liberté et de responsabilité individuelles au Tchad.

 

Les tchadiennes et les tchadiens qui s’engagent pour le Tchad au sein du rdpl entendent faire primer l'intérêt général de la collectivité. Ils veulent instaurer au Tchad un régime de démocratie participative avec le peuple comme protagoniste à la base. Leur objectif est de s’emparer du pouvoir politique suprême au Tchad afin d’y instaurer la démocratie participative de tendance « sociale-démocratique », refonder la République et l’Etat du Tchad sur les bases et valeurs de la Concorde Nationale pour un Mieux Vivre-ensemble.

 

Les lignes idéologiques, politiques et philosophiques qui fondent le rdpl et qui guident notre action politique, se trouvent consignées dans le document intitulé « Les principaux points d’orientation de notre Projet de société » que quiconque pourrait obtenir sur simple demande à adresser au rdpltc@gmail.com.

 

C’est sur la base de ce document que nous entendons, désormais, agir pour le Tchad. Et, c’est pour réalisation et la mise en œuvre de ces idéaux que nous lançons cet appel patriotique et nationaliste au rassemblement, à l’unité du pays, à l’engagement. C’est un appel au rassemblement des forces et génies créateurs du Tchad ; un appel à l’unité des cœurs et des esprits ; un appel à un réel engagement des consciences et des responsabilités individuelles, au-delà de nos différences culturelles, ethniques et religieuses. Au-delà de nos identités mais riche de nos diversités !

 

Cet appel est lancé aujourd’hui, à un moment critique et délicat de l’histoire de notre pays. Il est destiné à vous, tchadiennes et tchadiens, à cette majorité silencieuse qui ne naissiez pas encore en ce 11 août 19960.  Nous nous adressons à « Vous », vaillants et pieux fils et filles du Tchad, à vous qui appartenez à cette nouvelle génération de leaders tchadiens : le Tchad, notre pays a besoin d’une nouvelle espérance et il nous appartient, à nous tous, de l’engager maintenant sur la voie d’une nouvelle espérance. Oui, il nous appartient à nous et à nous seuls [d’abord et maintenant], à nous, la nouvelle génération de leaders tchadiens ; il appartient à nous de nous imposer dans notre propre pays afin de conquérir par nous-mêmes, pour nous et surtout pour nos enfants, « la paix, la liberté, la justice » qui vous ont tant manqué et dont nous souffrons encore actuellement.

Oui, il appartient à nous tous, tous ensemble [d’abord et maintenant], de di ensemble, d’une même voix et dans un sursaut national  que: « jusque-là, Oui, mais au-delà, Non » ! Il nous appartient, il appartient à nous tous ensemble, de faire en sorte d’épargner à nos enfants les séquelles du manque de liberté dont nous souffrons aujourd’hui. Pour la réalisation de cet objectif commun, chacun de nous doit faire un effort pour, avant tout, tuer d’abord « l’individu » qui gît en lui et qui l’empêche d’agir et d’inscrire ses actes dans un vaste mouvement de solidarité nationale. Oui, il ne peut y avoir de nouvelle espérance pour nous et nos enfants que si nous agissons comme les membres d’une grande famille et non comme un ensemble d’individus les uns des autres par des barrières des ambitions personnelles et des intérêts individualistes.

 

Mais qui sommes-nous pour nous adresser ainsi à la nouvelle génération de leaders tchadiens ? Nous sommes de simples citoyennes et citoyens tchadiens rassemblés autour de l’idéologie du « Mieux Vivre-ensemble ». Cela suffit à ce que nous puissions nous adresser ainsi à vous, du moins à ceux et celles d’entre vous qui avez conscience du péril que représente pour nos enfants, la descente aux enfers actuelle de notre unité nationale.

 

Comme vous, nous savons que chacun de nous, dès sa naissance et selon l’éducation qu’il/qu’elle a reçu, nourrit dans son bain originel, certains rêves et certains espoirs. Ces rêves et ces espoirs ne se sont jamais concrétisés pour beaucoup d’entre nous. Nos vœux et souhaits ne se sont jamais réalisés. Ils n’ont jamais encore été exaucés. Est-ce une raison d’abdiquer ? Certainement pas ! Chacun de nous doit avoir la conscience et le devoir nationaux de se laisser inspirer par un réel et immense désir impérieux de sauver le Tchad de ses difficultés actuelles et de l’aider à progresser sur le chemin de sa construction nationale.

 

Oui, nous n’avons pas de choix. Nous n’avons nul autre choix que celui d’aller à la conquête perpétuelle de notre liberté et de cimenter ensemble notre unité. Nous n’avons pas d’autre choix, en effet, si nous ne souhaitons vraiment pas voir nos enfants devenir, demain, des locataires sur nos propres terres. Nous n’avons pas d’autre choix si nous voulons léguer à nos enfants des instruments efficaces de maîtrise de leur propre destiné sur la terre de leurs ancêtres.

 

Le Tchad a besoin d’une nouvelle espérance et vous êtes convié à cette tâche nationale !

 

Patriotiquement vôtre

 

Michelot Yogogombaye

Rdpl, Mieux Vivre-ensemble.

rdpltc@gmail.com