Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

" Il est mis fin aux fonctions de M. Brahim Mahamat Abdoulaye, Secrétaire général adjoint du gouvernement."
 
C'est par ce communiqué laconique lu à la radio nationale le couperet est tombé. Monsieur Brahim Mahamat Abdoulaye n'est plus du gouvernement.

Rappelons que le désormais ex SGG adjoint est le frère de Haroun Mahamat Abdoulaye le sultan des Tama arbitrairement emprisonné depuis le 20 juillet dernier depuis que la cour suprême ait décidé dans son arrêt du 16 juillet 2009 d'annuler l'arrêté du ministre de l'interieur qui le démettait de sa charge sociale de sultan des Tama (département du Wadi Fira Est Tchad).

D'après les informations qui nous sont parvenues, on reproche à l'ex SGG d'avoir osé dénoncer l'arrestation arbitraire de son frère au cour du conseil des ministres et de même l'avoir quitté après une jouxte verbale avec le ministre de l'intérieur , Ahmat Mahamat Bachir.

Il est aussi utile de le préciser, contrairement à plus d'un chef de canton du Tchad, le sultan du Dar Tama, Haroun Mahamat Abdoulaye était avant de devenir sultan en 1997, un haut fonctionnaire ayant un pedigree rare de nos jours et avait été un temps entre 1986 - 1987, Ministre du commerce et de l'industrie. Cette particularité explique que contrairement à d'autre chef de canton du Tchad, il est l'un des rares a ne pas accepter l'arbitraire sur les siens n'en déplaise au Roi des tchadiens résignés, Idriss Déby ITNO . Ce comportement doit être salué par tous les tchadiens épris de paix et de justice. 

Makaila Nguebla