Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

Je n’ai pas l’habitude de répondre aux différents  commentaires postés par les uns et les autres, par souci majeur de préserver des liens amicaux  avec les intervenants, qui animent  ce blog et en font  un véritable espace médiatique,  leur   podium  préférenciel  de liberté d’opinion et d’expression où tout le monde s’affirme en toute indépendance.


Ceci étant, je suis une fois de plus surpris par le commentaire de Habib, qui visiblement, a opté pour des fausses accusations contre ma personne, du fait des articles écrits par Hababa Acyl et publiés régulièrement sur notre blog.


Mon éducation de base, n’autorise pas que les attaques personnelles contre quiconque, malgré les divergences idéologiques sur des sujets à caractère politique.


Il est bien dommage, que Habib, me taxe d’incarner l’identité de Hababa pour dissimuler des réflexions sur la toile.


Je vais très rapidement répondre à ses propos fallacieux,  dénués de toute vérité.

Pour être précis, Hababa Acyl, est la seule Tchadienne, qui intervient sur ce blog et nous lui devons autant de reconnaissance pour son courage politique en tant que femme. Car,  au Tchad, rares sont les femmes qui participent au débat d’idées et  publiquement.



Son approche et sa démarche  politique, centrée autour de la recherche de la paix au Tchad, ne doit en principe nuire ni à l’opposition en général ni au pouvoir, qui, rejettent à tour de rôle toute initiative de paix prônée ici et là.


En quoi, alors, la personne de makaila peut faire l’objet du doute dans ce cas?

Je ne suis pas de nature, à fabriquer, manipuler, retenir ou  canaliser l’information à des fins inavouées, telles que développées et insinuées  ailleurs. Vous pouvez donc constater par  vous-même que notre   ligne éditoriale n’a pas changé depuis belle lurette, preuve de notre innocence totale.


En ce qui concerne, l’article paru sur Tchadactuel, écrit par Abdelkrim Yaya Sakhir ou Tom Erdimi, comme vous le dites. Je vous rassure, que pour éviter toute polémique, sur la toile, je trouve que Tom Erdimi, a violé, le pacte implicite et le consensus sur lequel, nous avons convenu  de mettre terme aux hostilités nées de son précédent article. Car, il m’a envoyé un mail pour demander des excuses que je considère comme une preuve tangible de réconciliation. Mais par respect à lui, je ne peux me permettre de divulguer cela à l’opinion publique. Toutefois, forces est de constater pour une nouvelle fois, qu’il persiste dans  sa logique cavalière de dénigrement  ourdie contre des paisibles et honnêtes citoyens, qui n’attendent de recevoir aucune leçon  de morale de lui.

 

Là, je viens de lui envoyer un mail à l’interne en guise de  protestation contre son torchon de papier.


Il faut donc dire qu’entre Tom Erdimi et moi, nous n’avons pas la même forme d’éducation et du respect d’autrui. Il se réclame, enseignant, universitaire, recteur et plusieurs fois responsables politiques et administratifs, mais à voir les actes qu’il pose, on est tenté de douter sur son parcours et son itinéraire.


Si Tom Erdimi, est un parfait récidiviste, dans ses diatribes contre ma personne, je confirme également, que je suis prêt à rompre tout consensus avec lui. J’exploiterai tout les moyens mis à ma disposition pour ternir son image et n’importe où. 


Tom Erdimi  comme toute autre  personne n' ont  le monopole de dénigrer autrui.


Il faut alors mettre fin, aux campagnes répétées de calomnie, de médisance et dénigrements infondés et insolents contre makaila et son blog.


Nul  peut prétendre jouir de la qualité de moralisateur de la société tchadienne.

 


Makaila Nguebla