Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

Le Mouvement pour la démocratie et la justice au Tchad  condamne toute forme de menaces et de fausses  accusations contre les populations civiles de la région du Borkou Ennedi Tibesti.

 

Finalement le Président Idriss Deby Itno se rend à la scène de ses victimes. Durant son séjour a Faya, le General Président Idriss Deby Itno a accusé la population du Borkou d’être  trafiquant d’armes de guerre et responsable d’autres activités illégales « Le Borkou est devenu la région où se recrutent les mercenaires soudanais ; il faut que cela cesse » Idriss Deby Itno a aussi menacé les autorités administratives et chefs militaires de la région de Borkou de ne pas entrain faire leurs devoir « Il faut travailler afin de remplir avec dignité la mission qui vous a été confiés ; il faut redresser l’administration ».  Le Mouvement pour la démocratie et la justice au Tchad (MDJT) condamne fermement toute forme de menaces et de faux accusations au population civil de ce région.

 

La population du Borkou a une longue histoire d’obéir la lois and faire son devoir. C’est une population qui a une politesse naturelle et discipline spirituel. Une population qui défend ses droits son territoire. Cela même population qui a combattu l’invasion des Arabes en 1700 et qui a affronté la pénétration française a la porte INGalaka en 1918. La population du Borkou avait accueilli des milliers des refugiés libyens en 1911 en raison humanitaires. Concernant, au développement économique et protection d’environnement, la population  du Borkou  avait travaillé si fort. La ville de Faya Largeau avait été transformé de plein déserte en forêt  dance qui produit des dattes, des figes et des raisins fraiches.   

 

Les citoyens dignes du Borkou ont été menacés, insultés devant les presses Internationales juste pour ne pas contribuer au haine et l’injustice contre le peuple tchadien.

Parce que certains Hommes politique de cette région  s’opposent oppression contre le peuple tchadien, la population du B.E.T est devenue cibles du régime de MPS.  Les milices du dictateur ont détruit l'infrastructure du B.E.T en posant des mines anti-personnel et anti-véhicules dans tout les axes de transport. Ils ont brûlé des champs des palmiers dattiers, empoisonné des points d’eau potable, agressé et arrêté  les civils et pillé leurs les biens. Ils ont démoli des hôpitaux et des écoles, laissant les enfants traumatisés. Le régime de MPS est responsable de forcer près de 80% de la population du région du Borkou Ennedi Tibesti en réfugiés et a contribué dans toute pénurie de peuple tchadien. La communauté du Borkou Ennedi Tibesti a été divisée, empoisonnée, torturée physiquement psychologiquement par le régime qui est dirigé par Idriss Deby Itno.

Il s'agit d'une attaque sur leurs droits élémentaires d'une société démocratique. C’est une comportement d’un régime autocrate et cruelle. Cette comportement malhonnête a été appliqué dans tout les régions du Tchad.

Le MDJT est alarmé profondément par l’appel du président Idriss Deby Itno en ce qui concerne le rôle des autorités Locaux dans les régions. Il a déclaré: "à reprendre leur responsabilité et accomplir la mission qui a été donnée" Quelle mission? Si c’est une mission de torturer et d'éliminer les civils juste de ne pas participer dans le service du régime de dictature, Nous appelons aux autorités locaux, sociétés et les institutions de ne pas s’engager dans tell sorte de mission déloyale. Nous vous demandons de soutenir à nos exigences pour une véritable démocratie, une véritable souveraineté et l'autodétermination du Tchad.

Le discours du ministre de l'Intérieur demandant aux citoyens du Borkou de mettre fin aux mauvaises activités sont de bonne expressions. Mais en réalité il n'existe pas un gouvernement en place .Le gouvernement de MPS est constitué et dirigé par des membres de la famille et des amis du Chef d’état. Des clients ministres, neveux chef de l'armée , Gendres  et frères Ambassadeurs. Ce pauvre ministre est bien au courant de la partage pouvoir entre la famille et les clients du président. Il a juste récité ce qu’il a été dictée par son patron.

 

Malgré le sectarisme parcelles autour de notre peuple, nous croyons en l'unité, la solidarité et d'un objectif commun de l'intérêt national sans engager dans la guerre civil. Nous demandons au gouvernement il faut qu’il revienne en raison et compromettre les choses enfin d’avoir une solution pacifique. 

Lorsque le fondateur du MDJT  M. Youssouf Togoimi a été assassiné par les instructions du régime MPS, le ministre tchadien de la communication a déclaré dans une conférence de presse que « Youssouf Togoimi est le seul obstacle de la paix au Tchad ». Néanmoins, la situation au Tchad a évolué de mal au pire et continue à détériorer. Cela a prouvé que sans un gouvernement démocratique, la stabilité politique du Tchad est toujours incertaine.

  Fait le 27/08/2009  a     Londres

Coordination Extérieur du MDJT

Ahamat Molikini Hassan

0044783777626

Email: Ahamat_hassan@yahoo.co.uk