Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

Soubiane attendu à Ndjamena

 

Ahmat Soubiane, Issa Moussa Tamoulet, Mahamat Ahmat Hamit et leurs camarades se trouvent en pourparlers depuis quelques jours avec les envoyés de Ndjamena à Tripoli. Au nom d’un groupe récemment formé, le Mouvement National (MN), trois leaders du front armé de l’Est optent désormais pour la réconciliation avec Idriss Deby. Sur le terrain, ce dernier a manifesté tout autant un désir d’aller vers la paix en envoyant le Médiateur National Abderaman Moussa à la rencontre avec le MN.

 

Selon les informations qui se font rares en ce moment, c’est sous les bons soins du Guide la Révolution d’El Fateh, et en présence des représentants de l’UA, de la Cen Sad, et de la Ligue arabe que les discussions sur un probable accord sont menées. Aux dernières nouvelles d’autres groupes et personnalités se sont joints aux pourparlers. Des points d’achoppement mais des pertinences pour un réel consensus ont fait l’objet de tractations voire des ajournements. C’est le cas de l’alternance, de la justice sociale ou encore les garanties nécessaires pour le respect des accords. Ce dernier point a marqué l’attention des observateurs dans le cas précis du Tchad. Les violations et les ruptures des accords témoignent du peu de sérieux que les belligérants affichent assez souvent au lendemain des signatures. Pour cette énième rencontre des tchadiens, des voix se sont levées pour se porter garantes et prévenir les violations. 

 

La rencontre Gouvernement à Tripoli accouchera bientôt d’un acte historique. Tous, semblent satisfaits des échanges et s’accordent à dire en voila une sans pareille de mémoire de politico militaires entamant des négociations. Une personnalité jointe par téléphone affirme sans détour que Soubiane Ahmat laisse un grand trou au sein de l’opposition armée tout comme c’est une pièce maîtresse qui rentre à Ndjamena. Il vient ainsi, de faire subir à l’opinion un test dans la voie de la réconciliation au Tchad.  « Nous allons voir si Deby Itno saisirait l’occasion d’une renaissance politique au pays.» ajouta t-il.

 

 Dans les camps des opposants du Soudan c’est le black out. L’UFR souffre le mal Soubiane depuis sa formation et son retour au bercail poserait la question de la crédibilité de la Résistance, si résistance il y’aura. Nouri, Timan, About et Adouma sont convoqués à Khartoum De quoi sera fait demain, Dieu seul sait. Chacun médite sur son sort. Au Mouvement Nationale, trois factions gardent leurs hommes et leurs positions jusqu’aux nouvelles décisions des chefs en pourparlers. L’heure est sereine. Car les adeptes de la bisbille et de la zizanie ne dorment pas.

 

Avec Ahmat Soubiane Hassaballah, le pouvoir de Idriss Deby se renforce davantage. L’aile arabe en dissidence subit donc une purge finale même si About conserve encore quelques centro. Tout compte fait, Deby Itno n’attendait que cette dernière pour faire le plein. Avec Issa Moussa Tamoulet, le dernier rempart des Kredas est entrain de s’ébranler et du reste les rescapés des tamas après la chute de Mahamat Nour reviennent avec Mahamat Ahmat Hamit….les autres suivront.

 

 Ndjamena se prépare à accueillir les rebelles d’hier. Pour certains, mi figue, mi raisins on s’habituerait à faire place aux nouveaux arrivants. Pour d’autres, les proches, vivement les retrouvailles pour mettre un terme à l’exil, recommencer une nouvelle vie. Pour le reste, les éditions du journal radio de 14h 30 seraient beaucoup suivis !

 

 Ali Adam
damalio144@yahoo.com