Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

Bien que restant toujours fidèle à logique révolutionnaire à laquelle nous croyons, nous n’avons jamais hésité, malgré nos réserves apparentes,à apporter notre soutien aux mécontents, humiliés ou révoltés en divorce avec leur « pote » le général président Deby et ce, quelques soient leur logique politique dont on sait les limites.


Notre soutien politique à ceux-là est motivé par notre supposition selon laquelle « il n’y aura pas pire que le général président Idriss Deby »
Car l’incurie politique de cet homme nous ait apparue dès sa prise de pouvoir par la force fin 90.
En effet, dès leur arrivée au sein de la Résistance nationale tchadienne, ces messieurs qui se sont improvisés leaders de la Résistance tchadienne (parce qu’ils n’ont pas été élus par leurs camarades de lutte), la porte leur a été, miraculeusement, grandement ouverte (suivez mon regard) et les jeunes de la résistances sont morts par centaines au cours des tentatives de renversement du régime Deby par ces mêmes leaders. Ces jeunes ont prouvé leur détermination d’en finir avec le régime comme le démontrent les différents assauts contre la milice de Deby.

Ces jeunes ont accomplis ces nobles actions croyant que ces « leaders » sont repentis et à la conquête du pouvoir, ils seront meilleurs que Deby. Cela pourrait paraître naïf du point de vue politique, mais il n’y a pas une autre explication.

Messieurs « les chefs », je suis désolé de vous le dire, mais votre mauvaise foi et vos calculs politiques mesquins a fini par apparaître au grand jour.. Après tant des morts et d’handicapés parmi les jeunes qui vous ont porté jusqu’à la capitale, vous étiez incapables de désigner parmi vous quelqu’un qui lira la déclaration annonçant au peuple tchadien la chute de Deby. Vous avez rebroussé chemin sans aucun remord à cette double déception ; celle du peuple tchadien et les combattants de vos camps respectifs. Aujourd’hui encore, après ces graves erreurs politiques, on se retrouve dans la même situation. Vous peinez pour dégager un leader fédérateur parmi tous ces enfants du Tchad révoltés dont la résistance regorge.

Et pourtant cette révolte du peuple Tchadien exige une restructuration cohérente et dynamique pour faire face à l’ennemi de la nation. Ne criez-vous pas que vous vous êtes révoltés contre un système qui ronge notre cher pays. Mais votre amour pour le pouvoir avant tout nous révèle le contraire quand on voit vos guéguerres qui jouent en faveur de Deby, et retardent cette libération promise aux Tchadiens. A présent on est en droit de se demander sur votre capacité réelle de diriger cette révolte. Nos questions s’expliquent par votre « vision » de liberté et du changement par rapport à la conception du changement espéré et attendu par un grand nombre des Tchadiens opprimés qui attentent sa délivrance.

Ceci dit, la détermination de ces jeunes, profondément révolutionnaires, à vos côtés nous permet d’espérer de cette révolte provoquée par les frustrations causées par le clan au pouvoir. Ces jeunes d’aujourd’hui n’accepteront jamais la soumission à un clan mafieux de faire du TCHAD ce qu’il veut. Tant que la jeunesse Tchadienne consciente porte jalousement son amour sur sa patrie, et rêve de voir son pays au rang des nations moderne, le feu de la résistance sera entretenu jusqu’à la victoire.

Djibrine Abakar  issa alias Khirachi