Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

Dans l’interview qu’il a accordée à l’hebdomadaire Jeune Afrique à paraître lundi, Idriss Deby, a montré son imprudence politique sur  toutes les lignes en répondant aux questions pièges et sensibles qui font l’actualité tchadienne et africaine.

 

En effet, les réponses apportées par le dirigeant tchadien sur le scandale de l’affaire  de l’Arche de Zoé et sur la question relative au Président soudanais Oumar Hassane, El-béchir, dénotent clairement la défaillance de son système politique désormais en grandes difficultés aux yeux de l’opinion publique nationale, française, africaine  et internationale.

 

Il apparaît évident de reconnaître que  Deby, souffre  d’un sérieux problème de son encadrement politique, diplomatique et communicationnel. Soit ceux à qui il a confié la mission de l’aider ne jouent pas franc-jeu avec lui, soit, il les met devant un fait accompli.

 

Sur l’affaire Arche de Zoé, il a été simplement dupé par Sarkozy, qui lui a miroité des fausses promesses. Idriss Deby, doit apprendre l’attitude et les humeurs du politique  français généralement lunatique et insaisissable.Le défunt Oumar Bongo est un éloquent cas d’exemple.

 

Sur le dossier  du Darfour et  du contentieux qui oppose Oumar Hassane El-béchir à la CPI, il n’a pas su  contenir ses passions et ses hostilités à ce dernier. Ses réponses sont littéralement contraires  à la position unanime adoptée par les chefs d’Etat à travers une résolution lors du sommet de l’Union africaine tenue en Libye.

 

Idriss Deby qui fait irrésistiblement face aux mouvements des contestations politiques internes, semble ajouter à ses difficultés deux autres fronts qui vont l’opposer à ses protecteurs français et à l’institution panafricaine.

 

De fait, il risque d’être marginalisé et sa voix ne va plus porter au plan africain et  international.

 

Voilà un homme qui dirige aveuglement seul un pays dans l’imprudence la plus totale.

 
Makaila Nguebla