Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak


 

Il était presque 4 heures du matin, lorsque nous étions réveillés par un appel extérieur d’une de nos sources qui nous informe de cette nouvelle alarmante.

 

En effet,  ce dernier temps, tout le monde a pu constater qu’au Tchad, les réseaux des téléphones mobiles sont constamment perturbés.

Réponse : Idriss Deby s’est procuré une performante table d’écoutes capables d’intercepter toutes les communications orales ou écrites (sms, mms), en provenance de  l’intérieur ou de l’extérieur critiquant son régime.

 

Tous les pays limitrophes du Tchad, sont couverts, balayés par cette puissance de dispositif policier d’écoutes, propre à la chine, à la Russie et à la Birmanie et autres Etats désignés et reconnus universellement comme violateurs du secret de correspondances et peu respectueux des droits de l’homme.

 

Pourquoi, Idriss Deby accule-t-il autant son peuple dans l’indifférence générale continue de l’opinion publique ?

 

Ainsi, nous comprenons donc, aisément l’inquiétude croissante des amis et parents qui, du Tchad, sont réservés d’aborder et d’échanger avec l’extérieur des sujets à caractère politique, dans le souci d’éviter des ennuis avec les autorités en place.

 

A l’allure où les choses se passent dans ce pays et  face à un tel rythme de vie où les pressions politiques et policières se multiplient, exercées sur les citoyens, il est évident que les personnes les plus angoissées, craquent et meurent d’arrêt cardiaque d’où le nombre d’évacuations sanitaires vers l’extérieur peut tout  justifier.

 

Les Tchadiens, malheureusement n’ont aucune culture de protestations générales face à ce régime qui leur fait subir tout ce qui est inadmissible.

 

Au Tchad, peut-on se résigner aussi longtemps ou braver un jour l’adversité de ce régime  qui applique toutes les méthodes les plus répressives pour étouffer toute voie de renversement d’Idriss Deby, qui, de plus en plus, envisagerait l’opportunité de se maintenir et s’éterniser au pouvoir ?

 

Au niveau national, si aucune prise de conscience ne se manifeste dans les rangs des mouvements sociopolitiques contestataires, rien n’empêchera au Tchad à  Idriss Deby, de régner encore,  comme l’ont fait déjà, des dirigeants africains, à l’instar du feu Omar Bongo au Gabon, dont la longévité au pouvoir fait partie des rares records au monde.

 

Dans ce cas, il est temps d’agir dés maintenant !

 

Makaila Nguebla