Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

En solidarité avec Khémaies Chammari et les militants des droits de l’homme en Tunisie
Non aux tracasseries policières


M.Khémais CHAMMARI, militant politique et des droits de l’homme, subit en ce moment une grande pression de la part de la police politique en Tunisie.

Son domicile fait l’objet d’une surveillance permanente par la police politique qui interdit à toute personnalité politique de l’opposition de lui rendre visite. Mme Radhia NASRAOUI, et messieurs Ahmed Naji CHAABI, Lotfi EL HAJJI et d’autres ont subi ce sort.

M.K. Chammari n’en est pas à sa première tracasserie policière. Il en subit en permanence et en toutes circonstances :
il est fouillé systématiquement à chacun de ses voyages, au départ comme au  retour.
La presse à la solde du pouvoir mène régulièrement, contre lui, une campagne de dénigrement et de diffamation indigne d’une presse libre et démocratique.

Profondément indignée, La
FTCR :

-          Exprime son soutien absolu au militant Khémais CHAMMARI et exige des autorités politiques et policières de cesser toutes tracasseries et tout contrôle systématique exercés sur lui.

-          Considère que ces pratiques illégales dénotent d’une politique répressive érigée en système qui s’abat férocement sur les militants des droits de l’homme et sur les forces démocratiques dans le pays. En sont victimes, pour n’en citer que des exemples récents, M.Messaoud ROMDANI, membre du comité de soutien des habitants du bassin minier, les militants du Parti Démocratique Progressiste arrêtés dans la ville de Souassi, messieurs Mohamed JMOUR et Abderrazak EL HAMMAMI, dirigeants du Parti du Travail Patriotique et Démocratique régulièrement poursuivis, les militants de l’UGET réprimés, les partis de l’opposition interdits de préparer leur campagne électorale, les militants et habitants du bassin minier illégalement emprisonnés ou de Mr Sadok CHOUROU ancien Président du mouvement ENNAHDHA , condamné à un an de prison….

-          Renouvèle sa solidarité et son soutien à toutes ces victimes, dénonce la répression rapace qui s’abat sur elles et appelle ses partenaires politiques et associatifs à multiplier leurs actions pour renforcer les luttes démocratiques en Tunisie.

Pour apporter votre soutien à K. Chammari :  khe.chamm@wanadoo.fr

Pour la  FTCR
Mouhieddine CHERBIB


Fédération des Tunisiens pour Une Citoyenneté des deux Rives

3, rue de Nantes 75019 Paris – Tél :
               01.46.07.54.04         Fax : 01.40.34.18.15 – ftcr2@wanadoo.fr –