Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info: Médiation dans la crise libyenne -la France tente sa partition pour trouver une issue politque. Elle accueille une rencontre entre Fayez al-Sarraj, président du conseil libyen et Khalifa Haftar, commandant de l'armée libyenne//Emeutes à Moundou pour empêcher le transfert du Maire, Laokein Médard// Moundou- l'avocat de l'ancien Maire, harcélé et activement recherché //Affaire Laokein Médard- plusieurs partis politiques appellent dans un communiqué de presse à sa libération // L'interview de l'opposant tchadien, Saleh Kebzabo sur TV5 afrique reportée à lundi //

Géo-localisation

Publié par Mak

Dans ce pays, où la population est l’une des plus pauvres du monde, le régime dictatorial et maffieux de Déby est aujourd’hui usé et à bout de souffle. Au pouvoir depuis 1990, après avoir renversé son prédécesseur Hissène Habré avec la complicité de la France, il doit faire face à l’hostilité d’une part croissante de la population.

Officiellement, le Tchad est une république démocratique. Dans les faits, Déby et son clan monopolisent le pouvoir et étouffent toute velléité de contestation.

Dans ce contexte, le régime de Déby ne survit que grâce au soutien militaire de la France.

Pour tenter de résister aux convoitises de ses alliés mais néanmoins rivaux, l’impérialisme français dispose d’un argument : sa longue tradition d’engagements militaires aux côtés des dirigeants africains soucieux de défendre ses intérêts.
Déby est de ceux-là. Mais jusqu’à quand l’armée française pourra-t-elle défendre un régime qui prend l’eau de toutes parts ?



Extrait de lutte de classe
Publié par lutte ouvrière-France