Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

Les récents decrets  signés par Idriss Deby , attribuant des nominations à des postes à responsabilité au Ministère des Finances, répondent beaucoup plus aux critères du favoritisme que du mérite.

En effet, jamais dans un pays, le favoritisme n'a atteint un tel paroxysme en terme de népotisme ou du clientélisme politique courant  du régime tchadien.

Bien avant la signature de ces décréts, nous étions alertés  que la majorité de personnes promues, seraient proches du chef de l'Etat tchadien.

Une source indépendante, s'est indignée, par rapport au comportement de M.Gatta Ngoulou, qui fût, pendant plusieurs années un ancien Secrétaire général à la BEAC, et de surcroît un  chevronné des finances à qui le Président de la République lui fait avaler des couleuvres.

Pourquoi M.Gatta Ngoulou, peut-il accepter que l'on lui impose une vision unilatérale pour signer des decrets qui n'obéissent pas aux  régles de l'art et de la déontologie des finances ?


Pour l'instant à Ndjaména, le tollé est général et l'indignation totale.

Les promus jubilent alors que les dégradés plaignent leurs sort dans un pays comme le Tchad connu par la délinquescence de son administration  à cause de la baisse de niveau de ses cadres qui ne répondent pas au principe élèmentaire de l'homme qu'il à la place qu'il faut.

Jusqu'à quand la nation tchadienne va-t-elle continuer à se résigner et se prosterner devant Deby et les siens pour longtemps ?


Makaila Nguebla