Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

Ambassade du Tchad à Genève : la Communauté tchadienne en Suisse est profondément indignée par le limogeage arbitraire de Monsieur Talha Mahamat Alim, cadre de valeur et un exemple pour le présent et l’avenir du Tchad.

 

Suite au décret présidentiel mettant fin aux fonctions de Monsieur Talha Mahamat Alim à l’Ambassade du Tchad à Genève, toute la communauté tchadienne en Suisse exprime son indignation et apporte son soutien total au compatriote Talha, victime de ses réflexions pertinentes pour le bon fonctionnement de l’Ambassade du Tchad à Genève et de la diplomatie tchadienne en général.

 

En effet, Monsieur Talha a écrit des articles très intéressant sur les dysfonctionnements de l’ambassade du Tchad à Genève et a émis des propositions concrètes pour la bonne marche de l’ambassade et rehausser ainsi la crédibilité de la diplomatie tchadienne afin de contribuer véritablement au développement national. La communauté tchadienne en Suisse invite tous les tchadiens et les tchadiennes à lire les 3 articles rédigés par M. Talha sur la diplomatie tchadienne et publiés sur les différents sites Internet ainsi que les journaux de la place pour comprendre les véritables motivations de L’ambassadeur Bamanga Abbas Malloum qui a utilisé toutes les subterfuges pour évincer notre compatriote Talha, qui en réalité, est le véritable ambassadeur des tchadiens vivant en Suisse et tous ceux qui sont en séjour dans ce pays.

 

Il faut rappeler qu’avant même l’ouverture de l’ambassade du Tchad à Genève en 2005, Monsieur Talha par son patriotisme, ses qualités humaines et professionnelles a fait preuve de responsabilité, de modestie et de dignité dans ses relations avec tous les compatriotes et les ressortissant du pays d’accueil (Suisse) pour mettre en exergue la visibilité du Tchad afin d’attirer les investissements au Tchad pour le développement national. A l’époque, on l’appelait même Excellence M. l’ambassadeur. Et véritablement, il mérite cette appellation au sens noble du terme, si l’Etat tchadien s’emploi à reconnaître la valeur de ses cadres consciencieux et dévoués  au lieu d’encourager la promotion de ceux qui font la honte du Tchad.

 

La communauté tchadienne en Suisse est témoin de la contribution dense apportée par M. Talha aussi bien à l’installation de l’ambassade qu’au niveau de travail de fond pour le bien être du Tchad. Nous pouvons citer un exemple parmi tant d’autres, il s’agit de la coordination du Groupe africain au niveau des experts à la Conférence des Nations Unies sur le commerce et le développement (CNUCED). M. Talha  a assuré avec compétence la coordination du Groupe africain pendant plus d’un an et a obtenu avec les membres du Groupe un grand succès pour l’Afrique lors de la CNUCED 12 à Accra au Ghana. Il a ainsi contribuer à rehausser l’image du Tchad sur la scène internationale.

 

L’ambassadeur du Tchad à Genève Monsieur Bamanga Abbas Malloum qui a transformé ses insuffisances et la dénonciation de sa gestion familiale de l’Ambassade du Tchad à Genève en un problème politique et politico-militaire étiquetant notre compatriote d’intelligence avec la rébellion de l’Est. M. L’ambassadeur est connu des tchadiens, en particulier ceux de la Suisse dans ce genre d’exercice qui n’honore pas notre pays et ceux qui, lui ont fait confiance pour la défense des intérêts du Tchad et de ses ressortissants. Nous ne pouvons pas fait état ici de toutes les incohérences et les irresponsabilités de l’ambassadeur Bamanga qui, grâce au travail de Talha et de ses collègues techniciens de l’ambassade se met au devant de la scène et se considère comme le bosseur. Nous disons simplement que la crédibilité d’un diplomate au delà de toute considération, c’est d’abord son comportement et ses qualités  humaines et professionnelles. C’est ce qui manque à M. Bamanga. Même s’il faut être un soldat sans pitié lorsqu’il s’agit de faire triompher la cause de son pays comme le font beaucoup de nos cadres techniques et diplomatiques qui ont la conscience nationale,  la stabilité et le développement du Tchad viendra de la contribution de tous les tchadiens et tchadiennes, mais aussi d’un corps des diplomates qui auront été imbibés d’une réelle confiance populaire.

 

Nous encourageons notre compatriote Talha à poursuivre ses analyses sur la diplomatie tchadienne qui sont bénéfiques pour le Tchad.  Nous pensons que l’Etat  doit encourager les cadres et administrateurs compétents pour mieux faire fonctionner l’appareil étatique au service du Tchad. Nous encourageons par la même occasion les intellectuels tchadiens tels que : M.Talha Mahamat Alim, M. Enoch Djondang, Le Dr Djimet Adoum, M. Ahmed Lyadish, M. Felix Ngoussou , Dr Albissaty, M. Makaila Nguebla, Dr Kaman, M. Hassan Mayo et tant d’autres intellectuels tchadiens de l’intérieur que de la diaspora qui n’ont cessé d’apporter des vraies contributions pour un développement réel du Tchad de continuer par enrichir le débat national dans divers domaines prenant en compte les aspirations profondes des populations tchadiennes.

 

La communauté tchadienne en Suisse a l’honneur de demander au Président de la République, au Premier Ministre et au Ministre des Relations Extérieures de bien vouloir envoyer une mission à l’ambassade du Tchad à Genève afin de constater le fonctionnement de cette ambassade et tirer les conclusions qui s’imposent.

 

La communauté tchadienne en Suisse considère que la manière dont M. Talha est limogé ne répond en rien aux règles d’une administration qui se respecte, mais elle répond au humeurs d’un ambassadeur qui n’a jamais exprimé sa bonne volonté de travailler pour ses compatriotes et son pays. Nous admirons le courage de M. Talha et lui réitérons à l’instar de nos compatriotes de l’Afrique, du Tchad, de l’Europe, des Etats Unis et du Canada tout notre soutien et à sa famille. La communauté tchadienne en Suisse reste à sa disposition pour toute sollicitation.

 

Communauté tchadienne en Suisse