Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak



Lettre ouverte à Monsieur Timan Erdimi, Président de l'U.F.R.

 

Etre le président d'un peuple est un honneur, mais être le président d'un réseau clanique est un malheur.

Monsieur le Président de l'UFR, je vous interpelle en tant que patriote Tchadien, soucieux d'une paix durable au Tchad, d'une justice équitable entre mes frères et sœurs, d'une bonne gouvernance et enfin du respect de notre identité dans le concert des nations civilisées et modernes.

Ces valeurs, certainement non exhaustives, sont partagées par tous les Tchadiens. Ces derniers se sont mobilisés en masse pour retrouver ces valeurs humaines si normales et banales sous d'autres cieux.

Au sein de l'UFR, dont vous avez la lourde charge de mener à bien ses objectifs, vous pourrez rencontrer ces jeunes issus de toutes les composantes de la société tchadienne qui, comme vous, se sacrifient pour sauver le Tchad de la barbarie des Itnos.

Rappelons qu'avant l'UFR, il y a eu d'autres mouvements qui se sont très tôt opposés à ce régime barbare en place à N'djaména. On peut citer parmi tant d'autres, le MDD, MSCNT, CNR, MDJT. Aujourd'hui, le peuple tchadien leur rend unanimement hommage.

Grande a été alors notre surprise d'apprendre votre déclaration, lorsque interpelé par le Général Mahamat Nouri, vous aviez déclaré devant tous les responsables de la rébellion réunis : « Je suis contre le MDJT car ce mouvement a tué mes frères ».

Monsieur Timane Erdimi, vous semblez oublier qu'en ce temps vous étiez aux bons soins de votre cher oncle Idriss Deby Itno. Les Tchadiens ne sont pas dupes et vous le cracheront au visage la vérité amère un de ces quatre matins, soyez-en rassurer Monsieur le Président de l'UFR.

15 ans durant, vous avez fait la pluie et le beau temps pour votre petite communauté exclusive. Pourriez-vous nous dire durant ce temps :

  • Combien de Tchadiens ont perdu leur vie ?
  • Combien de Tchadiens sont morts dans les différentes rébellions contre votre pouvoir clanique, barbare et criminel ?
  • Combien de Tchadiens ont été blessés, torturés, humiliés, handicapés à vie ?
  • Combien de jeunes filles, de femmes, ont été victimes de kidnapping suivi de viol abominable ?
  • Combien de Tchadiens ont perdu leurs biens (comptes en banque, maisons, terrains, voitures, bijoux, bétails, champs…) volés par votre propre communauté ?

Et on pourrait continuer à remplir des pages entières, rien que sur ce que vous Monsieur Timane et votre frère jumeau Tom Erdimi avaient fait subir aux Tchadiens durant le temps que vous étiez aux commandes à N'djaména.

Votre haine contre le peuple tchadien ne se justifie en rien. Si votre communauté Zaghawa ne sait du Tchad ni de Gaourang, ni Alifa mao, ni de Ibrahim Abatcha, vous et votre frère en revanche, avez été couvés par les différentes communautés tchadiennes aussi bien à Fada, Abéché qu'à N'djaména. Il n'y a pas longtemps, vous ne vous exprimez qu'en Gorane !

Quant au MDJT, il lutte depuis plus de 10 ans et luttera tant que perdure ce cancer zaghawa inoculé au peuple tchadien depuis 1990 et qui se caractérise par des tueries, des pillages, la promotion des individus médiocres et sans vergogne, bref c'est la culture de l'antithèse même de la dignité et de la fierté tchadienne. Oui, Monsieur le Président de l'UFR, les Tchadiens cherchent toujours en vous les fibres tchadiennes qui vibrent en chacun d'entre nous.

D'ailleurs, les seules paroles que vous avez su tenir pour garder les quelques combattants du RFC sont révélatrices de votre esprit obscure, puérile et haineux. « Nous les beris, devons régner au Tchad 300 ans ». Où sont tes généraux analphabètes qui t'applaudissaient hier au RFC ?

L'UFR composée de 20.000 hommes et plus de 1.200 véhicules lourdement armés n'a pu pénétrer le territoire tchadien. Mesurez-vous la déception du peuple tchadien en ce moment ? Comment expliquez-vous cela, puisque c'est vous le chef suprême ?

Nous vous rappelons que la CMU, avec 400 véhicules, est arrivée à 200 m du palais présidentiel ! !

L'UFR a besoin d'un homme digne, courageux, patriote, qui a une vision politique et un esprit rassembleur mais surtout ouvert, fière et jovial. Certainement pas d'un visage triste, renfermé, haineux et poisseux.

Le MDJT vous hantera à jamais le sommeil. Ses succès militaires sont écrits en lettre d'or dans l'annal de l'histoire de la lutte contre la barbarie des Itno au Tchad. Feu Youssouf Togoïmi, Président fondateur du MDJT, est un héros national et les Tchadiens le garderont éternellement au fond de leur coeur. C'est un exemple de dignité et de courage que Monsieur Iiman Erdimi doit méditer chaque matin.

Pour finir, retenez bien que nous devons éradiquer ce système clanique, criminel, et cela non seulement au Tchad mais aussi au Soudan et en RCA. Nos voisins vivront dans la paix et la stabilité.

Enfin, j'appelle notre peuple à faire preuve de calme et à honorer notre lutte sans les hommes remplis de préjugés et de haines.

 

 

 Le secrétaire général du MDJT

      Hissein yahya barkamy