Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

Voici mon courriel envoyé à Mr Mahamat A. Mahmaat dit le vérificateur

 

Bonjour Mr le vérificateur,


Je suis un peu déçu que tu aies oublié de m’insérer la liste des destinataires de ton dernier courriel dans lequel il est dit que je serais le prochain à passer devant le peloton d’exécution dont tu es le commandant en chef.  C’est  juste une petite protestation fraternelle parce que les dernières fois, tu n’as pas oublié de mettre Librafrique en copie de tes courriels lorsque tu demandais notre publication.


En ce qui me concerne, j’accepte volontiers que tu vérifies la totalité de mes écrits (en prenant deux ou trois fois plus de temps mis ailleurs pour trouver ce que tu as trouvé lors de tes premières vérifications.)


Si tu trouves  que j’ai  plagié quelqu’un,  je te recommande de traiter mon cas en PUBLIC. Je n’ai pas de problème avec ça et il n’y aura pas de rancune. Mais si tu ne trouves rien, ne serait-il pas aussi juste de dire officiellement que tu as vérifié mes modestes écrits et que tu n’as rien trouvé de condamnable, Mr le juge ?


Le fait que j’accepte tes vérifications, en ce qui me concerne uniquement, ne signifie pas que je partage ta manière moins encore tes intentions que je ne connais pas parce que le but de tes démarches m’échappe pour le moment.


A vous les autres messieurs qui êtes en copie dans ce courriel, vous n’êtes concernés par ma réponse. Vous la recevez parce qu’initialement, Mr Mahamat A. Mahamat vous a impliqué pour une raison que je ne connais. J’en profite pour vous transmettre mes sincères salutations à tous.


Joe Al Kongarena

 

Voici sa réponse envoyée aux autres sauf à moi.

bonjour,

La réponse de Joe Al ne m'empêchera de passer au loupe ses écrits. S'il veut qu'on traite en public, je n'ai absolument aucun problème pour ça. Je ne suis pas injuste et je ne serai pas injuste. Si je ne trouve rien, je dirai que je ne trouve rien. L'approche de Joe et d'Énoch consiste à présenter mes demarches pour le respect des propriétés intellectuelles comme une chasse aux sorciers sudistes même s'ils prennent l'avancent pour dire que ce n'est pas ça. Pour prouver mon objectivité, la justice de mes démarches et confondre ceux qui veulent me distraire, je vous enverrai un courriel pour dire que je n'ai rien trouvé de suspect s'il n'ya vraiment rien et je féliciterai les personnes qui ont le mérite pour dire finalement que c'est eux qui suspecte une chasse croisée Nord/Sud.  Je n'ai pas de but malsain ou caché et je vous le rassure. Je veux simplement que nous soyons nous-mêmes. Je sais que Joe Al est quelqu'un d'arrogant par la preuve de ses écrits et sa réponse est une autre preuve mais son arrongance ne l'épargnera pas et me dissuadera pas.

Mahamat le vérificateur. 

 

 

En quoi ?

 

En quoi Suis-je arrogant par le simple fait d’accepter volontiers que mes écrits soient vérifiés comme les autres ? Suis-je arrogant par le simple fait d’accepter d’être traité comme les autres en public si ces vérifications venaient à démontrer des plagiats de ma part?  


Aux lecteurs et lectrices de Librafrique.com, je leur demande de rester calmes. L’esprit qui pourrait abattre Librafrique est trop géant  pour la tête de quelques perturbateurs en besoin d’attention car ils ne peuvent plus défendre les idéologies guerrières pour lesquelles ils se revendiquent et dans lesquelles ils se vautrent.

 





Pour m’abattre, il faut se dilater la tête un peu plus que ça Mr le vérificateur. C'est la dernière fois que je réagis sur ce sujet. La prochaine fois, vous vous ferez le plaisir seul de parler de moi. Mon nom est Joe Al Kongarena !