Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info: Médiation dans la crise libyenne -la France tente sa partition pour trouver une issue politque. Elle accueille une rencontre entre Fayez al-Sarraj, président du conseil libyen et Khalifa Haftar, commandant de l'armée libyenne//Emeutes à Moundou pour empêcher le transfert du Maire, Laokein Médard// Moundou- l'avocat de l'ancien Maire, harcélé et activement recherché //Affaire Laokein Médard- plusieurs partis politiques appellent dans un communiqué de presse à sa libération // L'interview de l'opposant tchadien, Saleh Kebzabo sur TV5 afrique reportée à lundi //

Géo-localisation

Publié par Mak

Bahar Abou Karda et le Dr Khalil Ibrahim ; sont deux principaux chefs rebelles et animateurs du Mouvement pour la Justice et l'Egalité(MJE), groupe armé qui combat le régime soudanais, avec l'appui multiforme de Ndjaména sous la supervision stratégique de certaines puissances occidentales.

Les élèments de ce redoutable chef rebelle Zakhawa , Bahar Abou Karda, ont tué en 2006 les troupes des forces de la MINUAD à Haskanita dans la province du Darfour.

Les Toro Boros ; milice supplétive du MJE, séme de nombreuses exactions et désolations à l'encontre des populations civiles tchadiennes et contre les travailleurs humanitaires à l'est du Tchad.

Les organisations internationales, sont généralement victimes de ces organisations armées devenues des nébuleuses qui pillent, violent  et baffouent les droits de l'homme dans leurs formes élèmentaires.

Aujourd'hui, nous notons avec satisfaction que Bahar Abou Karda, ce bourreau et tortionnaire  connu pour son mépris absolu des droits de l'homme , soit enfin poursuivi par la CPI pour sa responsabilité avérée dans divers crimes commis à l'est du Tchad.

La justice reste pour les victimes au niveau universel, un dernier recours contre  la barabarie d'un autre âge de l'homme par l'homme.

Makaila Nguebla