Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

Le secrétaire général adjoint des Nations unies en charge des Affaires politiques, Haile Menkerios, a appelé le régime d'Idriss Deby d'ouvrir des négociations avec les mouvements d'opposition armée de l'est comme au Soudan où un processus de paix suit son chemin.
Cet appel intervient à un moment critique où la détérioration de la situation entre le Tchad et le Soudan, a atteint un niveau inquiétant.

Idriss Deby qui s'est dit résolu d'aller jusqu'au bout de son droit de poursuites, méne depuis quelques jours des raids contre des positions tenues par des rebelles tchadiens le long de la frontière au point de faire des victimes soudanaises.

L"état-major  Soudanais sur pied de guerre attend,  une décision pour user de son Droit de riposte.

La tension est déjà perceptible entre les deux pays.

Les Tchadiens, partout où ils se trouvent, repoussent la guerre et invitent  les parties en conflit à la retenue et au dialogue.

Idriss Deby, pour sa part, reste le  seul, à  bloquer toute initiative de retour de paix au Tchad.

Les rebelles tchadiens, ont toujours réitéré, leurs voeux d'un dialogue politique inclusif sous une médiation internationale qui garantirait l'issue de cette démarche de résolution de la crise tchadienne persistante.

Si pression,  il y a à exercer de la part des institutions internationales; elle doit être faite sur les autorités de Ndjaména,qui, par leur mauvaise foi, n'ont de cesse tromper l'opinion publique nationale et internationale.

On verra bien si Idriss Deby se pliera-t-il cette fois-ci à la volonté et à  l'appel de la communauté internationale de plus en plus préoccuée sur le contentieux tchadien?


Makaila Nguebla