Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

Etre à la fois le mal et son rémede   est une cecité intellectuelle


Pour ceux qui observent l’actualite en ligne , il ressort incontestablement que tous les intervenants  sont soient ,des étudiants tchadiens de l’exterieur ou des responsables rebelles ou gouvernementaux.


Cela nous am
ène à dire  serieusement que depuis deux décennies ,tout bachelier autre que ceux proches du régime en place verra son dossier deposé au Bulding de  Moursal emballé dans l’eau du Chari.


Cette verité bien qu’elle est objectivement  am
ère  mais reflète  aussi  la face cachée de la direction des bourses des études. Aujourd’hui tout bachelier Zakawa est  officiellement admis  dans une Ecole d’un pays lié au Tchad par une cooperation dans ce domaine. Le reste des places est injustement partagé en premiers lieu   entre les  proche du pouvoirs ,en l’occurance les dignitaires goranes ,les zélés arabes , les laoukoura Sara  et en second  lieu viennent   les  oyé MPS(ceux -la sont nombreux) et les oubliés Ouaddaiens.


Parmis les dignitaires  goranes, on peut citer dans la toile les prohes parents de Hissein Habre
à savoir les Nouri,Koni Allafouza, Entchami,Ahmat Guetti,…..viennent en second rang les Nawarma fervents defenseurs du régime .


Par contre  chez les zélés Arabes ,viennent  systematiquement droit dans l’oeil  la famille Mahamat Saleh Anadif qui peut comptabiliser dans son actif depuis l’ accession de son rejetont au minist
ère des affaires étrangères une centaines des places.

Suivie naturellement par celles de Gamare Sileck,Mahamat  zene Fadil ,Almakaye, Mht Saleh Tibeg et quelques nièces et neveux de Soubiane.


Dans  la communauté  des oubliés Ouaddaiens ,vous avez les enfants des anciens ministres telque les enfants du defunt Ibni Oumar, Alhabbo, Bréme Hamid ,Ouchar Touguidi,la famille du Sultan et quelques  Doungourou MPS a savoir Bachir et consort sinon les autres enfants des marabouts sont antassés dans l’université Africa International du Soudan sous le sigle de « S=
ص » Silléhabe qui signifie Ouddaïen au Soudan puisque le responsables de cette bourse sont pour la majorité des Silléhabe qui enseignent au Lycée Ibni Cina  et sont  parallelement hors contrôle de l’Etat.


Dans le privé,vous ne trouvez  seulement que les enfants des commercants,béneficaires des bons de commande et des marchés publics et sont pour la plupart des kanembou,Kreda, Gourane,et quelques Arabes.


Les enfants de ces derniers évoluent dans des Instituts de commerce et de marketing en Afrique de l’Ouest ou aux pays Arabes.


En parcourant ce petit diagonistic,vous conviendrez avec moi que tous ces enfants seront demain les remplacant d’office des leurs papa dans l’administration publique et privée et  le Tchad contuniera d’etre subjectivement sous l’otage des gens sans foi ni loi . C’est pourquoi aujourd’hui vous ne trouverez aucun Etudiant ou fonctionnaire
de l’interieur du pays donnait  son point de vue sur l’actualite en ligne parceque chez lui ,il ya un manque des outils lui permettant livrer son message.

Puisque au Tchad ,dans un café –net ,l’heure coũte un mille cfa donc il est difficile pour un enseignant ,père d’une famille ou a un étudiant d’ Ardeb Djoumal  de se connecter puisque le mille Fcfa équivaut à  un plat de midi mais par contre  chez un zelé  MPS ,le mille fcfa =une bièrre fraiche,voila la difference ?


D’emblée ,tout ce mosa
ïque  d’internautes est à mon avis   responsable  pour quelque chose a  degré variable. Pour ce faire, il est de notorite de laisser les autres Tchadiens « saints » de nous dicter ce qu’il faut faire pour que ce beau pays trouve sa sante politique,diplomatique,economique,culturelle,éducative…

 
Alors,on ne peut pas
être à la fois le mal et son remede  . Dites nous ,par quel moyen vous aviez accedé  aux hautes fonctions et être admis aux hautes lieus de savoir ? Qui  parmi vous etait admis dans une école par voie concours organisé au tchad ou ailleurs ? Qui  parmi vos parents était admis à la fonction publique par un concours organisé pour la circonstance ?

Enfin,le jours oũ vous parviendrez  à repondre à ces question ,c’est ce jour là oũ le Tchad retrouvera sa dignité de pays libre et democratique.


   Rq : Si ces internautes  signent leurs articles avec leurs vrais noms ,vous trouverez  qu’ils sont  soit enfants ou proches parents des noms politiques ou commerciaux Tchadiens.


Alhadj –Observateur libre

Algeinena West Darfur

mail: hadjodje@yahoo.fr